Friday, November 27, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Vidéo – Tout Haïti en ébullition : Des centaines d’écoliers et lycéens gagnent les rues des Gonaives

Tweet Avec les vagues de protestations traversant le pays, l’apprenti-dictateur Jovenel Moise devrait uniquement compter sur les bonbonnes de gaz…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS , at September 15, 2020 Tags: , , ,


Avec les vagues de protestations traversant le pays, l’apprenti-dictateur Jovenel Moise devrait uniquement compter sur les bonbonnes de gaz lacrymogènes et le bout des fusils de Normil Rameau pour rester au pouvoir au-delà du 7 février 2021. Mgr. Dumas est, on ne peut plus clair, « péyi-a pap tounen nan diktati ankò » surtout avec un inculpé de corruption et de blanchiment d’argent aux commandes.

Lundi 14 septembre 2020 ((rezonodwes.com))–Le dossier de l’assassinat du bâtonnier de l’Ordre des Avocats de Port-au-Prince, Me. Dorval, serait la dernière goutte d’eau faisant déclencher les vagues de protestations partout à travers le pays lundi.

Les institutions scolaires des Gonaives qui ont encore en mémoire les 3 victimes du 28 novembre 1985, ont fermé leurs portes au moment où des dizaines de lycéens de l’Institution Daniel Fignolé étaient venus inviter leurs camarades à manifester avec eux contre les agissements du ministre de l’Education nationale envers les syndicats et associations d’enseignants haitiens.

Les écoliers des établissements publics de la ville et les lycéens qui ont scandé des propos hostiles à l’endroit du ministre Agénor, ont reproché à celui-ci d’avoir abandonné des professeurs à leur sort tout en refusant, selon eux, de prendre en considération leurs nombreuses revendications.

Les écoliers, très décidés, ont fait savoir que la situation ne reviendra à la normale que lorsque les autorités de ce pays se mettront finalement à la hauteur de leurs taches et mettront également fin à toute sorte de persécutions dont sont l’objet des syndicalistes et militants, notamment Josué Mérilien et Jeanty Manis.