Saturday, November 21, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Une 23ème bougie pour Naomi Osaka

Une 23ème bougie pour la tenniswoman japonaise, d’origine haïtienne Naomi Osaka La tenniswoman japonaise, Naomi Osaka fête ce 16 octobre un…

By Pierre Emmanuella TANIS , in ACTUALITÉS , at October 17, 2020 Tags: , ,

img

Une 23ème bougie pour la tenniswoman japonaise, d’origine haïtienne Naomi Osaka

La tenniswoman japonaise, Naomi Osaka fête ce 16 octobre un nouveau printemps. Une 23ème bougie pour celle qui, en septembre 2020, a remporté pour la deuxieme fois la finale du tournoi de l’US Open, son troisième titre du grand Chelem.

Née le 16 octobre 1997 Osaka, d’une mère japonaise, Tamaki Osaka et d’un père haïtien, Léonard François, Naomi Osaka, sous le mentorat de son père, a debuté très tôt, dans le tennis.

En 2016 alors qu’elle n’avait que 18 ans, Naomi a atteint les 3e tours de trois tournois du Grand Chelem, l’Open d’Australie, de Roland Garros et de l’US Open. “Seulement” des 3e tours certes, mais qui marquent une progression constante. En 2018, elle s’est imposée contre son modèle de toujours, Serena Williams (6-3, 6-2).

Elle remporte, en 2019, son deuxième Grand Chelem successif, en battant en finale l’ancienne numéro 2 mondiale et tête de série numéro 8, la Tchèque Petra Kvitova (7-6, 5-7, 6-4) au terme d’une rencontre à suspense de 2 h 27 de jeu.

A côté du Tennis, Naomi Osaka a aussi pris position en faveur de la lutte contre le racisme. Pour le tournoi de l’US Open de 2020, elle a porté à chaque match un masque noir avec le nom d’une des victimes des violences policières, inscrit dessus.

En savoir plus:

Lanmò Grégory Saint-Hilaire: Etidyan inivèsite Aix-Marseille yo kontinye ap mande jistis

%d bloggers like this: