Friday, November 20, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Trump signe un décret permettant de « sanctionner les pays qui refusent le rapatriement de leurs citoyens pendant la pandémie »

Le secrétaire à la sécurité intérieure doit informer le secrétaire d’État si un gouvernement étranger, après avoir été notifié, ne…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS , at April 12, 2020 Tags: , , ,

img

Le secrétaire à la sécurité intérieure doit informer le secrétaire d’État si un gouvernement étranger, après avoir été notifié, ne se conforme pas à la demande…

L’on comprend bien maintenant la rapidité avec laquelle le ministre haitien de facto des Affaires Etrangères, Claude Joseph, a tenu une conférence de presse mercredi dernier, à l’annonce du rapatriement de ressortissants haitiens.

Samedi 11 avril 2020 ((rezonodwes.com))–Le président américain Donald Trump a signé vendredi un décret qui permettrait de suspendre le traitement des dossiers pour l’obtention de visas contre les pays qui refusent ou retardent le rapatriement de leurs citoyens pendant la pandémie de coronavirus. L’ordonnance stipule que les États qui le font « créent des risques inacceptables pour la santé publique des Américains« .

« Les pays qui refusent ou retardent de manière déraisonnable l’acceptation de leurs citoyens, sujets, ressortissants ou résidents des États-Unis pendant la pandémie actuelle de Sars-Cov-2 créent des risques inacceptables pour la santé publique des Américains. Les États-Unis doivent pouvoir rapatrier les ressortissants étrangers qui enfreignent les lois américaines« , peut-on lire dans le document publié sur les réseaux sociaux.

Selon cet « Executive Order« , le secrétaire à la sécurité intérieure doit informer le secrétaire d’État si un gouvernement étranger, après avoir été notifié, ne se conforme pas à la demande d’évacuation de ses citoyens, le secrétaire d’État doit, dans un délai maximum de 7 jours, « adopter et lancer un plan » pour imposer les sanctions en matière de visa.

%d bloggers like this: