Wednesday, October 14, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Stratégie de dépistage au Coronavirus en Haïti et le discours confus du MSPP

Tweet selon le dr. Junot Felix, les statistiques relatives au nombre de décès et contaminés au Coronavirus, sont biaisées. La…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS , at June 5, 2020 Tags: , , , ,

img

selon le dr. Junot Felix, les statistiques relatives au nombre de décès et contaminés au Coronavirus, sont biaisées.

La thèse selon laquelle seul le ministère de la Santé publique et de la Population est habilité à trancher sur les cas suspects de Coronavirus après prélèvements, soutenue au départ par le directeur général du MSPP, Lauré Adrien a été remise en question par l’autre coprésident de la Commission multisectorielle de gestion de la pandémie. Pour le docteur Jean William Pape, à partir des informations préliminaires collectées sur les symptômes, l’impression clinique sera dressée.

Port-au-Prince, jeudi 4 juin 2020 ((rezonodwes.com))–Les autorités sanitaires, le gouvernement de facto pensent avoir œuvré pour freiner la propagation du Coronavirus en Haïti. L’élaboration d’une stratégie de communication interinstitutionnelle, la mise sur pied d’un Comité scientifique, la formation d’une Commission multisectorielle de gestion de la Covid-19 concourent, selon le président Jovenel Moise, à cette démarche d’améliorer le système de réponse à la crise sanitaire.

Dès la découverte, le 19 mars dernier, des deux premiers cas positifs, les autorités concernées au MSPP, face aux rumeurs incessantes sur la multiplication des cas de Coronavirus, ont mis la population en garde contre ces informations jugées injustifiées. Le directeur général du ministère de la Santé, le docteur Lauré Adrien, à travers une communication officielle, a évoqué qu’il revient au MSPP de se prononcer sur les cas suspects.

‘’Sans des séances de prélèvements, il sera difficile de déterminer le statut d’un cas suspect. Et seul le MSPP est habilité à conclure sur les cas diagnostiqués’’, a-t-il déclaré.

Comme un pavé dans la marre ! Ce mardi 2 juin, le docteur Jean William Pape, lors d’un point de presse tenu à l’hôtel Montana, a affirmé que 95% des personnes ayant contracté la fièvre ou ayant ressenti des malaises, sont déclarées positives à la Covid-19.

‘’Point besoin d’exiger à un citoyen de s’impatienter pendant deux heures dans une structure sanitaire pour se faire dépister. Des signes suffisent pour conclure sur l’impression clinique’’, a indiqué le docteur Jean William Pape, également responsable du centre Gheskio.

Parallèlement, l’inquiétude plane au sein de la population. Des cas de décès dus à la fièvre et au malaise ont explosé durant ces derniers jours. Sur les réseaux sociaux, au quotidien, la tendance prédomine.

Dans l’intervalle, aucune annonce officielle sur les prélèvements post mortem à effectuer n’a été faite. Au regard de ces considérations, selon le docteur Junot Felix, les statistiques relatives au nombre de décès et contaminés au Coronavirus, sont biaisées.

Hervé Noël
vevenoel@gmail.com

%d bloggers like this: