Monday, October 12, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Route nationale #5 en état de délabrement – Le ministre Nader Joiseus se frotte les mains et accuse les bailleurs de fonds

Tweet Tronçon Carrefour Joffre-Port-de-Paix; le ministre cow-boy Nader Joiseus douche les bailleurs de fonds tout en réitérant que Jovenel Moise…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS , at October 1, 2020 Tags: , ,

img

Tronçon Carrefour Joffre-Port-de-Paix; le ministre cow-boy Nader Joiseus douche les bailleurs de fonds tout en réitérant que Jovenel Moise réalisera son rêve, tout comme il avait promis en juin 2017 de fournir de l’électricité 24/24 partout dans le pays dans 15 à 18 mois – soit janvier 2019 au plus tard -.

Mercredi 30 septembre 2020 ((rezonodwes.com))–Pour le ministre de facto des Travaux publics transport et communication, Nader Joiseus, le retard enregistré dans la réhabilitation du tronçon Gonaïves|Carrefour Joffre/Port-de-Paix est du au fait que des bailleurs ont renoncé à certains de leurs engagements envers l’État haitien.

Porté à bouts de bras par le président Jovenel Moïse, pour faire les choux gras de la propagande, le projet de réhabilitation de la route nationale numéro 5 galère plus de deux ans après le lancement des travaux. Cette réalité est due au fait que des bailleurs de fonds n’ont pas honoré leurs promesses, à en croire le titulaire du Ministère des travaux publics transport et communication.

L’ingénieur Nader Joiseus qui intervenait, ce mercredi 30 septembre, sur les ondes de Radio Kiskeya, révèle que des procédures administratives lourdes conjuguées au non respect de certains termes de contrat par des agences de financement international entravent l’accomplissement des ouvrages.

Il rappelle qu’en dépit des turbulences politiques et des retards d’avance de fonds, les techniciens ont livré un travail appréciable. Selon les évaluations établies par le patron du MTPTC, au moins 50% des chantiers a été exécuté dans l’Artibonite entre les Gonaïves et la commune de Gros-Morne, mais sur le terrain, ce constat est nettement différent. S’agissant du département du Nord’Ouest, plus de 25% des opérations de terrassement est à signaler.

Ces efforts confirment  que le gouvernement se mobilise pour réhabiliter cet axe routier en dépit du manque de ressources, de matériels logistiques et du comportement de certains donateurs. Il a garanti que « le rêve du président Moïse de voir aboutir ces ouvrages sera matérialisé avant la fin de son quinquennat« , sans toutefois tenir compte que l’échéance constitutionnelle en question est pour le 7 février 2021, conformément au décret électoral de 2015 et l’article 134-2 de la Constitution.

%d bloggers like this: