Tuesday, September 1, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


« Revolte », un cri de guerre de Nashka Augustama

La situation dans laquelle la majeure partie de la population haïtienne accepte de vivre est exécrable. Intriguée par l’état des…

By Rodly Saintine , in ACTUALITÉS CULTURE , at August 18, 2020 Tags: ,

img

La situation dans laquelle la majeure partie de la population haïtienne accepte de vivre est exécrable. Intriguée par l’état des choses qu’elle trouve alarmante, dans son single vidéoclipé pour lancer sa carrière titré « Revolte », Nashka Augustama nous invite à résillier cette acceptation et nous demande de révolter !

Associant sa voix avec une poésie qui fait montre d’une douleur fulgurante et une rage épatante, Nashka se met dans la peau d’une martyre pour nous décrire la vie de la plupart des haïtiens. Le message est de ne plus accepter de subir cette souffrance. Revoltez-vous !

Après l’un des fameux épisodes de « Peyi lòk » de 2019, j’avais remarquer le comportement insouciant de nos dirigeants, quoiqu’ils savent que la plupart des revendications de la population est juste. Indignée, j’ai ressenti le besoin de dénuder l’État devant l’amertume de mon peuple. C’est alors que j’ai écrit cette chanson. Explique-t-elle à la rédaction de Chokarella.

La jeune pépite enchaine pour dire : « dans la vidéo, j’ai joué le rôle d’une victime qui se rebelle parce qu’elle n’en peut plus car je voudrais que chacun de mes compatriotes en fasse de même face à l’État haïtien […]. »

« Revolte » s’adresse à cette partie de la population qui, aveuglée par l’ignorance et la négligence, accepte son oppression. C’est un appel à la conscientisation de la jeunesse de mon pays ; que les jeunes revendiquent ceux qui leur sont dus, ceux qui leur seront utiles. Obligeons l’État à mettre des cadres disponibles pour nous former en bonne et due forme. « Revolte », c’est pour former un génération supérieure. Conclut-elle.

Naska Agustama est une jeune chanteuse de 20 ans ; l’aînée d’une famille de 3 enfants. Elle a commencé à chanter à l’âge de 7 ans. À 12 ans, elle fut la deuxième, au premier concours qu’elle a participé. Depuis, elle rêvait de devenir une chanteuse pro, à l’instar de Emeline Michelle, son idole. Après sa participation à podium quartiers en 2018, concours organisé par la Radio télévision caraïbe (RTVC) où elle fut la 5eme gagnante, sa carrière allait prendre une autre tournure. C’est alors que Kerby Guabart, PDG de « académie du paraître », l’avait signée. C’est ce label, de concert avec « Dave champions production » qui ont réalisé la vidéo « Revolte ».

Avec une telle apparition, Nashka promet de grand-chose dans l’industrie musicale haïtienne ; elle nous rappelle le début de certaines de nos divas. Avec Tafa mi-soleil, elle et certaines autres, une relève digne se faufile à l’horizon. Nous lui souhaitons de grand succès dans sa carrière !

RÉDACTION : Peterson DORSAINVIL

RÉVISION & CORRECTION : Rodly SAINTINÉ

COPYRIGHT : Chokarella 2020

%d bloggers like this: