Saturday, October 17, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Porto Rico – Covid-19 : La ministre du Travail destituée « pour n’avoir pas versé à temps les allocations sociales aux nécessiteux »

Tweet La Gouverneure Vazquez Garced a immédiatement nommé l’avocat Carlos Rivera Santiago comme ministre du Travail, mais loin de faire…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS , at June 10, 2020 Tags: , , ,

img

La Gouverneure Vazquez Garced a immédiatement nommé l’avocat Carlos Rivera Santiago comme ministre du Travail, mais loin de faire les choses comme chez nous en Haïti, pays des coquins et de petits copains, – [avec un DG PNH et un Commissaire du Gouvernement éternellement nommés a.i., ] – en attendant la confirmation du Sénat de Porto Rico, c’est la vice-ministre du travail Mabel Santiago qui est en charge en ce moment.

Mardi 9 juin 2020 ((rezonodwes.com))–La ministre du travail Briseida Torres Reyes a été licenciée mardi par la gouverneure de Porto Rico Wanda Vazquez Garced après plus de deux mois sans avoir pu accélérer le versement d’allocution aux milliers de chômeurs et familles nécessiteuses.

Le départ du fonctionnaire est effectif immédiatement après avoir été convoqué à La Fortaleza, le siège de l’exécutif dans le vieux San Juan, la capitale de Porto Rico.

Le ministre des affaires publiques, Osvaldo Soto, a justifié le départ de Torres Reyes, devenu une clameur générale au vu des milliers de personnes qui, en deux mois, n’ont pas pu toucher leurs indemnités de chômage, ainsi que de la contribution fédérale de l’Assistance Pandémique au Chômage (PUA), qui a été mise en place par les Etats-Unis en raison de la Covid-19.

Pendant huit semaines, les gens ont dû faire la queue pendant plus de 12 heures pour tenter de résoudre leur situation, ce qui a rendu la situation familiale précaire, en particulier pour les ménages monoparentaux avec enfants, qui ne peuvent souvent pas être nourris.

La ministre renvoyée a d’abord attribué cette déficience à la plateforme technologique d’Evertec, une société qui fournit des services, puis à des problèmes avec le système d’appel, et a finalement fini par payer près de 10 000 dollars par jour à l’entité privée qui gère le centre de convention de Porto Rico pour utiliser partiellement ses installations.

Il était initialement prévu que la démission prendrait effet le 15 juin, mais Torres Reyes elle-même a déclaré aux journalistes qu’elle a mis fin à ses fonctions immédiatement, après avoir rencontré la Gouverneure Vazquez Garced.

%d bloggers like this: