Tuesday, November 24, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


« politique, des ennemis d’hier peuvent devenir amis aujourd’hui », Simon Dieuseul Desras dixi

Sur une station de la capitale, cette semaine, l’ancien président de l’Assemblée nationale a adopté une position pour le moins…

By Robenson Bertrand , in ACTUALITÉS POLITIQUES , at October 28, 2020 Tags:

img

Sur une station de la capitale, cette semaine, l’ancien président de l’Assemblée nationale a adopté une position pour le moins étonnante. Opposant farouche au pouvoir, l’ex parlementaire se dit prêt à dialoguer avec le président de la République.

« Un démocrate ne doit pas refuser de dialoguer », a-t-il dit.

Interrogé sur les rumeurs faisant croire que son nom figurerait sur la liste des éventuels remplaçants de Joseph Jouthe à la Primature, Simon Dieuseul Desras se veut prudent. Il dit attendre l’appel du président, après il saura quoi faire.

L’homme qui a toujours eu des révélations fracassantes et troublantes contre le pouvoir, ne voit aucun problème dans la cohabitation.

« Des ennemis d’hier peuvent être des amis aujourd’hui », a-t-il laissé entendre.

D’un autre côté, l’ancien sénateur Evallière Beauplan a lui aussi révélé avoir reçu des appels téléphoniques du président Jovenel Moïse, et ses frères de combat le savent.

« Je me rappelle avoir été dans une rencontre chez le député Manès Louis. Jovenel Moïse m’a appelé. J’ai présenté l’écran de mon téléphone aux autres participants. Ils m’ont demandé de répondre au plus vite », a fait savoir M. Beauplan.

Jovenel Moïse a l’habitude d’appeler d’autres acteurs de l’opposition, notamment durant la période de protestation de fin 2019 (Peyi lòk), selon les révélations de l’ex parlementaire.

The post « politique, des ennemis d’hier peuvent devenir amis aujourd’hui », Simon Dieuseul Desras dixi appeared first on Haiti24.

%d bloggers like this: