Wednesday, October 14, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


PHTK profite du Covid-19 pour s’enrichir’ selon Biron Odigé

Le militant politique Biron Odigé estime que le pouvoir PHTK profite du Covid-19 pour s’enrichir. Lors d’une conférence de presse…

By La Redaction , in ACTUALITÉS , at May 13, 2020 Tags: , ,

img

Le militant politique Biron Odigé estime que le pouvoir PHTK profite du Covid-19 pour s’enrichir.

Lors d’une conférence de presse donnée ce mardi 12 mai 2020, l’organisation sociopolitique, “Viv Ayiti” met à nue le pouvoir en place ayant comme chef de fil le Président Jovenel Moïse. Pour lui, le régime Tèt Kale version 2 profite de la crise sanitaire due au Coronavirus ( Covid-19 ) pour continuer à faire son beurre au détriment du peuple haïtien.

Selon le coordonnateur général de cette structure, Biron Odigé l’administration Moïse/Jouthe gère la crise sur la base du mensonge. Toutes ses promesses n’ont que des effets d’annonce, soutient Biron Odigé qui parle d’une velléité du pouvoir de dilapider les ressources mobilisées dans le cadre de la crise.

“Plus de 352 millions de dollars débloqués. Rien n’est fait avec cet argent contrairement aux promesses des dirigeants”,affirme le coordonnateur de Viv Ayiti critiquant la gestion faite par le pouvoir du Covid-19 qui, précise-t-il, sème le doute dans la tête des gens sur la présence même de la maladie en Haïti.

Accompagné de Rony Timothée et Jacques Wilson Jean respectivement Porte-parole et Coordonnateur départemental du Nord de VIV AYITI, Biron Odigé en a profité pour dénoncer la mauvaise foi du chef de l’Etat, de son Premier minisre, Joseph Jouthe, et des mimistres de la santé publique et des affaires sociales.

“Alors que des dirigeants internationaux choisissent délibérément d’offrir tout ou la moitié de leur salaire pour renforcer les actions de leurs États contre le covid-19, certains de nos dirigeants réclament des primes de risque. Primes de risque pour faire quoi au juste?”, se questionne Biron Odigé qui encourage la population à la plus grande prudence face à la maladie.

Parallèlement, le militant politique, dénonce le programme cash transfert qui est pour lui motivé par une intention électoraliste. “Ce programme est un moyen utilisé par le pouvoir pour acheter le vote de la population en prélude aux élections”,soutient M. Odigé précisant que le pays n’est pas encore prêt pour la tenue d’élections.

A lire aussi: 21 membres du personnel de soin au centre de santé de Ouanaminthe en quarantaine

%d bloggers like this: