Tuesday, October 13, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


People: Le sexy policier “Chrétien” se confie à Haïti 24

Haïti 24 : Dites-nous qui était Emmanuel Jusma et qui est-il aujourd’hui ? Emmanuel Jusma : Avant, mon rêve était…

By Laika Mezil , in ACTUALITÉS POLITIQUES , at May 12, 2020 Tags:

img

Haïti 24 : Dites-nous qui était Emmanuel Jusma et qui est-il aujourd’hui ?

Emmanuel Jusma : Avant, mon rêve était d’être mannequin populaire et célèbre dans le monde culturel haïtien, mais aujourd’hui tout a changé. La raison est que l’Éternel Dieu m’a appelé et j’ai répondu à cet appel. Pour être plus explicite, j’ai été frappé par une très forte maladie surnaturelle. J’en ai tellement souffert que j’étais entre la vie et la mort. Aucune solution et personne ne pouvait me guérir puis, un soir, Dieu m’a parlé. C’est ainsi que j’ai laissé ce monde fantaisiste et que je me suis consacré à Dieu.

Haïti 24 : Comment vivez vous la divulgation non autorisée de vos photos sur tous les réseaux sociaux ?
E.J. : À vrai dire, j’ai été assez surpris de voir ça. Je ne m’y attendais pas, vu que je n’ai pas de photos sur Facebook. De plus, ça remonte à plus d’un an l’époque où j’avais un compte sur l’application Facebook, mais depuis que je suis né de nouveau, ma vie a changé. Je ne suis plus la même personne. J’ai tout largué pour entrer dans ma destinée. La divulgation de ces photos non autorisées par moi, les commentaires enflammés ont choqué ma famille. Vu que ce n’est pas une situation que j’ai choisie, du coup je me sens un peu mal. Le seul point positif, c’est que je peux lancer un appel évangélique à tous et prouver que Dieu peut changer une vie.

Haïti 24 : Il est clair que votre sex-appeal est puissant et agit sur certaines Haïtiennes, d’où les commentaires sur votre physique, considérez-vous cela comme indécent vu votre réaction dans votre récente vidéo ?

E.J. : Non pas que je trouve cela indécent. Déjà, je me suis accommodé depuis longtemps à cette situation vu que cela m’arrive même en étant au boulot lors de mes patrouilles dans les rues. Les femmes n’hésitent pas à venir me parler. Je me sens juste embêté dans ces cas-là quand c’est trop insistant et que je n’arrive pas à m’en défaire.

Haïti 24 : Expliquez nous le contexte dans lequel vous viviez lorsque ces photos ont été prises ?

E.J. : Une vie pleine de débauche et de luxure. Ma vie se résumait à flirter avec beaucoup de filles que j’ai trompées d’innombrables façons. Ce n’était pas une vie à voir.

Haïti 24 : Dans une vidéo datée de 2019, l’on vous voit en train de promouvoir votre produit “Rhum Kle”, aujourd’hui quelle est la situation?

E.J. : En effet, je faisais la promotion de ce produit avant. Maintenant, ce n’est plus le cas. Toutefois, le produit est encore sur le marché et appartient à un membre de ma famille.

Haïti 24 : Vous dites avoir emprunté un nouveau chemin menant vers la chrétienté, est-ce là la seule raison derrière vos intentions d’arrêter la poursuite des demoiselles ?

E.J. : Ce n’est pas pour arrêter la poursuite des demoiselles que j’ai dit que je suis devenu Chrétien. Je veux que les gens sachent que ma vie a changé, du coup mes intentions aussi et j’aspire à une vie paisible en Christ.

Haïti 24 : Un dernier message ?

E.Jn : Je demande juste que le partage de mes photos sans autorisation cesse.

The post People: Le sexy policier “Chrétien” se confie à Haïti 24 appeared first on Haiti24.

%d bloggers like this: