Sunday, November 22, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Pays Lock : « Un homme d’affaires a monnayé des opposants farouches pour laisser passer des containers de marchandises », révèle Simon D. Desras

Il dénonce les autres collègues de cette structure politique qui veulent faire croire qu’il est en pourparlers avec le président…

By Gardy Saint Louis , in ACTUALITÉS POLITIQUES , at October 29, 2020 Tags:

img

Il dénonce les autres collègues de cette structure politique qui veulent faire croire qu’il est en pourparlers avec le président de la République, Jovenel Moïse, pour le poste de Premier ministre.

Plus loin, il accuse des membres du secteur démocratique de recevoir des ordres de leurs patrons du secteur privé des affaires.

« Ils ont chacun leur patron » a-t-il dit. Pour enfoncer le couteau dans la plaie, l’ex Senateur Desras informe que des membres du secteur démocratique ont empoché 9 millions de gourdes, pendant le mouvement Peyi Lòk ,pour débloquer les rues afin de permettre à l’homme d’affaires Reynold Deeb de passer avec 52 containers remplis de marchandises en provenance de la douane de Port-au-Prince.

Cette modique somme a été distribuée entre les membres du secteur démocratique et populaire, selon Simon Dieuseul Desras ui se garde de citer des noms. Tandis que certains d’entre eux ont fait comprendre
que l’opposition ne peut pas traverser les cadavres des personnes massacrées à La Saline et ceux des personnes tuées au cours de la période de mobilisation anti-gouvernementale pour aller négocier une quelconque cohabitation avec Jovenel Moïse, a déclaré Simon Dieuseul Desras qui se montre très en colère.

Parallèlement, il se dit étonné d’apprendre la mise en place de la structure dénommée, Direction Politique de l’Opposition Démocratique (DIRPOD), sans avoir été contacté. Il informe que même Rony Colin qui a signé un document, la veille, pour le secteur démocratique et populaire a été surpris d’apprendre dans la presse, le lendemain, la formation de (DIRPOD). Ce que Rony Colin considère comme une déception.

The post Pays Lock : « Un homme d’affaires a monnayé des opposants farouches pour laisser passer des containers de marchandises », révèle Simon D. Desras appeared first on Haiti24.

%d bloggers like this: