Saturday, November 21, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


New York Times : Le Président Trump a bénéficié d’une annulation de dette de plus de $270 millions après avoir omis de rembourser les bailleurs de fonds,

Tweet Mercredi 28 octobre 2020 ((rezonodwes.com))–Selon le New York Times, les déclarations d’impôts du Président Trump montrent qu’il devait des…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS , at October 28, 2020 Tags: , , ,

img

Mercredi 28 octobre 2020 ((rezonodwes.com))–Selon le New York Times, les déclarations d’impôts du Président Trump montrent qu’il devait des centaines de millions de dollars aux banques et aux fonds spéculatifs utilisés pour financer la construction d’un gratte-ciel de luxe à Chicago. Après avoir échoué à rembourser les prêts, ses bailleurs de fonds ont annulé environ 270 millions de dollars de dettes depuis 2010.

Le journal a indiqué dans son rapport spécial que « lorsque le gratte-ciel du président Trump s’est révélé être une déception, il a cessé de rembourser ses emprunts, a poursuivi sa banque en justice, a obtenu la remise d’une grande partie de sa dette – et a largement évité de payer des impôts sur celle-ci« .

Le journal a rappelé que la crise financière battait son plein quand Donald J. Trump s’est rendu à Chicago fin septembre 2008 pour marquer le quasi-achèvement de son gratte-ciel de 92 étages.

Au contraire, le gratte-ciel est devenu une autre déception dans un dossier qui en était rempli. La construction a pris du retard. Les appartements se sont avérés difficiles à vendre. Les espaces commerciaux sont restés vacants, a investigué New York Times.

Les documents relatifs à l’impôt fédéral sur le revenu du président, obtenus par le New York Times, montrent pour la première fois que, depuis 2010, ses prêteurs ont annulé environ 287 millions de dollars de dettes qu’il n’a pas remboursées. La grande majorité de ces dettes était liée au projet de Chicago.

%d bloggers like this: