Monday, October 12, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


MOLHA renouvelle sa confiance en Evallière Beauplan comme représentant national du parti

Le Mouvement pour la Libération d’Haïti renouvelle sa confiance en son dirigeant national, le docteur Evallière Beauplan dans une note…

By Jean Herntz ANTILUS , in ACTUALITÉS , at October 1, 2020 Tags: , , , ,

img

Le Mouvement pour la Libération d’Haïti renouvelle sa confiance en son dirigeant national, le docteur Evallière Beauplan dans une note de presse de soutien en date du mercredi 30 septembre.

Port-au-Prince, Haïti.- Le Mouvement pour la Libération d’Haïti (MOLAH), structure politique basée dans le Nord-Ouest et représentée également dans la diaspora, renouvelle son soutien plein et entier à son numéro 1, l’ancien sénateur Evallière Beauplan. Le parti affirme se porter garant de la volonté inouïe de son leader national à conduire sans ménage la lutte pour le changement réel des conditions de vie de la population. Une vision qui correspond à la ligne du parti selon une note de soutien datée du mercredi 30 septembre 2020 et acheminée à la rédaction de Juno7.

« Le Sénateur Beauplan, durant les quatre (4) années passées au Sénat de la République, s’est toujours distingué sans le moindre doute dans la lutte contre les velléités répétées de l’exécutif à violer la Constitution et les lois de la République. Nous tenons également à rappeler pour l’opinion publique que depuis l’année 2000 Evallière BEAUPLAN n’a jamais trahi sa noble conviction. » rappelle cette note du parti MOLHA qui en veut pour preuve le passage d’Evallière Beauplan au Sénat de la République.

Un passage réussi de l’avis des représentants départementaux du MOLAH dont le coordonnateur départemental de l’Ouest Ernso Casimir, du Nord Mutchi Obas et du Nord-Ouest Andalasse Mertilus, entre autres. Ces cadres du parti soulignent que l’ex-parlementaire s’est opposé catégoriquement à l’adoption de la loi sur l’État d’urgence créant la CIRH en avril 2010.

Le Mouvement pour la Libération d’Haïti (MOLHA) exhorte par ailleurs les partis et regroupements de partis politiques de l’opposition à converger leurs efforts pour le respect de la Constitution, de la démocratie et de l’État de droit en Haïti. Un appel qui survient dans un contexte d’une supposée rencontre clandestine entre un membre de l’opposition, le docteur Kelly Clédor Bastien, et le responsable du Parti Haiitien Tèt Kale (PHTK), Liné Balthazar.

En savoir plus:

Dorénavant, le marché des changes sera alimenté chaque semaine, prévient la BRH

%d bloggers like this: