Friday, September 4, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Michel Présumé sous escorte policière s’est rendu à son bureau et a rencontré le personnel de l’EDH

Le nouveau directeur général de l’EDH , Michel Présumé, s’est investi dans ses nouvelles fonctions officiellement grâce à un imposant dispositif…

By Jean Herntz ANTILUS , in ACTUALITÉS , at August 6, 2020 Tags: , ,

img

Le nouveau directeur général de l’EDH , Michel Présumé, s’est investi dans ses nouvelles fonctions officiellement grâce à un imposant dispositif de sécurité.

Juno7– Port-au-Prince, Haïti.- Contesté par le syndicat de l’EDH depuis sa nomination par arrêté présidentiel le 3 juillet dernier, le nouveau directeur général Michel Présumé a pu se rendre au bureau central de l’EDH à la rue Joseph Janvier ce mercredi, escorté par un imposant dispositif de sécurité. Michel Présumé accompagné de son ministre de tutelle, le ministre des TPTC ,Joacéus Nader, s’est présenté au personel de l’institution en vue de relancer les activités à l’EDH. Des policiers et des individus armés en civil ont accompagné l’ancien directeur du C-MEP au bureau central de l’EDH au Bicentenaire ce mercredi matin.

Pour cette prise de contact, Michel Présumé a rencontré entre autres les directeurs techniques, les chefs de service au bureau central de l’EDH. Il en a profité pour annoncer le payroll du personnel et la reprise officielle des activités alors que les syndicalistes de FESTREDH continuent de réclamer son départ et la nomination d’une autre personnalité, moins controversée, pour prendre les rennes de la compagnie publique de production et de distribution de courant électrique après la révocation de l’ingénieur Jean Nicolas Hervé Pierre-Louis. Réagissant au mouvement des employés notamment des membres du syndicat, Michel Présumé n’a montré lors de ce premier contact aucune animosité envers ces employés, il réaffirme sa volonté de rendre l’EDH plus performante.

« Je suis un guerrier. En me battant je peux gagner ou je peux perdre, l’important est que je vais continuer le combat. Je suis disponible pour discuter avec les protestataires» a affirmé Michel Présumé vantant au passage son parcours dans l’administration publique.
« Je suis un homme de résultats. J’apporte toujours des changements là où je passe.» s’est enorgueilli Michel Présumé.

Le nouveau directeur de l’EDH a attendu un mois avant de pouvoir se rendre à son bureau. Pour y parvenir, il a du compter sur un groupe d’employés, membres du cartel LIBERATION qui ont perdu les dernières élections au sein de la FESTREDH.
Ces employés, proches du ministre Joacéus Nader se sont opposés catégoriquement au mouvement de protestation de la FESTREDH. Il faut signaler que la plupart des employés étaient présents à leur poste ce mercredi 5 août.

%d bloggers like this: