Wednesday, September 16, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Michael Bloomberg dépensera 100 millions de dollars pour empêcher Trump d’être réélu.

le milliardaire américain Michael Bloomberg est prêt à investir 100 millions de dollars dans la campagne de Joe Biden pour…

By Jean Herntz ANTILUS , in ACTUALITÉS , at September 15, 2020 Tags:

img

le milliardaire américain Michael Bloomberg est prêt à investir 100 millions de dollars dans la campagne de Joe Biden pour empêcher la réélection de Donald Trump.

Floride, États-Unis.- Ils se sont rencontrés lors des commémorations du 11-septembre. Ils se sont parlé. Et la conviction de l’ex-candidat aux primaires démocrates est faite. Pas question de permettre au président républicain de rempiler pour un autre mandat de 4 ans. Pour cela, il est prêt à mettre le paquet. Le Groupe Bloomberg, propriété du milliardaire, a annoncé via un communiqué publié dans le Washington Post que l’ancien maire de New-York est prêt à investir 100 millions de dollars américains dans la campagne de Joe Biden dans l’État de Floride en vue de barrer la route au président républicain Donald Trump, candidat à sa réélection.

La Floride est l’un des États-clés à l’élection présidentielle américaine. Elle peut se révéler déterminant dans la victoire de Joe Biden selon les explications de l’entourage de « Mike » Bloomberg dont la fortune personnelle est estimée à 55 milliards de dollars.
« Le vote commence le 24 septembre en Floride, donc le besoin d’injecter de l’argent frais dans cet État rapidement est urgent. Mike pense qu’en investissant en Floride, cela permettra aux financements de la campagne et à d’autres financements démocrates d’être utilisés dans d’autres États, en particulier dans l’État de Pennsylvanie », a déclaré Kevin Sheekey, un des conseillers de Michael Bloomberg.

Donald Trump l’avait emporté en Floride il y a quatre ans, et compte sur une forte participation de l’électorat républicain dans cet État où il possède une résidence secondaire. Il avait également remporté les principaux États-clés dont la Floride, la Pennsylvanie, le Michigan, la Caroline du Nord, le Wisconsin et l’Arizona. Pourtant, 4 de ces États-clés avaient voté pour Barack Obama en 2012.

Depuis le début de l’année 2019, la campagne Trump a dépensé quelques 800 millions de dollars, plus du double de celle de l’ex-vice-président démocrate. Mais Joe Biden a créé la surprise en dépassant Donald Trump dans la collecte de fonds en août, avec 365 millions de dollars, davantage que de précédents records mensuels.

Joe Biden arrive en tête en Floride, mais de peu, avec 48,2% contre 47% à son adversaire républicain, selon la dernière moyenne des sondages publiée par RealClearPolitics. Joe Biden conserve une bonne avance dans les sondages nationaux sur Donald Trump et des avantages beaucoup plus modestes mais persistants dans les États-clés.

En savoir plus:

Blondedy Ferdinand : 1.2M de vues, “Pou ou” fait un tabac

%d bloggers like this: