Sunday, November 22, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Manifs et sit-in vendredi à Port-au-Prince et à New York, pour dénoncer les accaparements du système judiciaire par le pouvoir Tèt Kale multipliant le nombre de ses prisonniers politiques

Jeudi 27 février 2020 ((rezonodwes.com))–Moins d’une semaine après que le pouvoir et les hautes autorités policières, à cœur joie, s’étaient…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS , at February 28, 2020 Tags: ,

img

Jeudi 27 février 2020 ((rezonodwes.com))–Moins d’une semaine après que le pouvoir et les hautes autorités policières, à cœur joie, s’étaient transportés dans le chef-lieu du Sud-Est, pour participer au défilé du carnaval traditionnel de Jacmel, des organisations ont prévu vendredi de faire écho des actes d’abus d’autorité et d’injustice commis sous l’administration du président Jovenel Moise.

A Port-au-Prince, un groupe de citoyens se donnent rendez-vous devant le siège du Ministère de la Justice pour apporter leur solidarité aux 5 policiers du syndicat de la police en « instance de révocation« . Ils en profiteront pour exiger du ministre de facto de la Justice, Jean Roudy Ally – (nèg 7 mèsenè yo) – la libération de plusieurs prisonniers enfermés dans les cachots pénitentiaires de la région métropolitaine, selon eux, pour leurs convictions politiques.

La dénonciation des actes de kidnapping qui s’amplifient à Port-au-Prince, depuis le début de l’année, est inscrite à l’ordre du jour dans le sitting que prévoient d’organiser des haitiens de New York, vendredi, devant l’immeuble du Consulat d’Haïti à Manhattan. Les migrants haitiens entendent également porter devant l’opinion américaine tout le soutien de Washington au gouvernement de Jovenel Moise, réputé pour être l’un des plus corrompus de la Caraïbe à cause d’un système judiciaire décrié engendrant facilement et en toute impunité le viol, les violences sexuelles, le kidnapping, les pots-de-vin.

Tant qu’à Port-au-Prince et à New York, les revendications des haitiens seront portées vendredi par deux manifestations pacifiques distinctes ayant en commun le réveil de la conscience citoyenne pour attirer l’attention des « amis d’Haïti ».

%d bloggers like this: