Sunday, September 20, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Manifestations en perspective – Des dizaines de millions décaissés pour réparer les blindés « améliorés » de Jovenel Moise transpercés et sur des béquilles

Tweet L’apprenti-dictateur Jovenel Moise a-t-il réellement juré de réduire le peuple Haïtien à la mendicité tout en le gardant dans…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS , at August 23, 2020 Tags: , , ,

img

L’apprenti-dictateur Jovenel Moise a-t-il réellement juré de réduire le peuple Haïtien à la mendicité tout en le gardant dans la pauvreté extrême, en continuant de débloquer des fonds du trésor public pour des achats de matériels sans expertise au préalable ? « Vous entendez dire que les blindés trouvent leur utilité dans la lutte contre le banditisme alors que RNDDH dénonce une connivence entre les gangs armés G9 et le pouvoir et que ces véhicules ne servent qu’à mater dans l’œuf toute manifestation anti-pouvoir » confie un jeune militant.

Dimanche 23 août 2020 ((rezonodwes.com))–Moins de 6 mois après avoir annoncé en grande pompe l’arrivée d’une quinzaine de blindés, pour « renforcer le travail de la PNH dans la lutte sans merci contre le banditisme« , expression à la mode de Jouthe, le pouvoir Tèt Kale va débloquer environ 20 millions de Gourdes pour réparer au moins une dizaine de ces expansives machines propres à lancer des gaz lacrymogènes et « dlo grate » sur les manifestants, maintenant tombées en panne depuis plusieurs semaines.

« La PNH doit faire vite car de nombreuses manifestations anti-Jovenel Moise sont partout programmées pour les jours à venir, d’où la nécessité pour l’apprenti-dictateur de faire réparer ces véhicules dans l’unique souci de mater les manifestants« , a indiqué un jeune militant des Gonaives qui a divulgué l’information bien avant la confirmation de Mario Aubergiste, Directeur Central de la Police Administrative.

M. Aubergiste a indiqué qu’environ 15 à 20 millions de Gourdes seront débloqués « pour faciliter des travaux d’entretien et de maintenance des blindés » sans toutefois préciser le nombre exact de ces véhicules spéciaux flambants neufs hors d’usage (vhu), ayant à peine 6 mois depuis leur livraison au Palais national.

Le DG de la PNH, Rameau Normil, conspué publiquement par le premier-ministre de facto Joseph Jouthe, lors d’un « Gouvènman lakay » au Palais national, « pour incapacité à endiguer la criminalité« , semble tout d’un coup obtenir la mention 10/10 comme à l’école des fans depuis l’intervention de l’ambassade américaine, alors que Jimmy Cherizier -BBQ- continue de régner en maître et seigneur à Cité Soleil. Probablement, il attend la réparation de son blindé pour venir prêter main forte au président Jovenel Moise dans sa lutte pour garder le pouvoir après le 7 février 2021.

Rappelons que le 1er mars 2020, partis en guerre contre les bandits du Village de Dieu, les blindés flambant neufs de Jovenel Moïse reviennent bredouilles, transpercés et sur des béquilles. Notons également que le 6 août dernier, Pierre Espérance de l’organisme des droits humains RNDDH avait révélé que « huit des blindés flambant neufs de Jovenel Moise tombent en panne et ne sont d’aucune utilité« , une information confirmée vendredi par Mario Aubergiste en lieu et place du service logistique du Palais national ayant la charge exclusive de ces véhicules.