Saturday, November 21, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


L’Europe connaît une 2eme vague de coronavirus, les États-Unis renoncent à contrôler la maladie

L’Europe connaît une 2eme vague de coronavirus, les États-Unis craignent le pire et renoncent à contrôler la maladie. Alors que…

By juno7 , in ACTUALITÉS , at October 27, 2020 Tags: , , ,

img

L’Europe connaît une 2eme vague de coronavirus, les États-Unis craignent le pire et renoncent à contrôler la maladie.

Alors que les pays européens connaissent de nouvelles flambées de contamination au nouveau coronavirus Covid-19, les États-Unis, pays le plus touché par la maladie avec plus de 8.7 millions de cas et 225 mille victimes devant l’Inde, le Brésil et la Russie, craignent le pire. Même avec la perspective d’un vaccin, les autorités américaines s’attendent à des jours difficiles pour la fin de l’année avec un nombre de contamination qui avoisine les 60 mille cas par jour.

Le chef de cabinet de la Maison Blanche, Mark Meadows, a déclaré dimanche 25 octobre que les États-Unis “ne vont pas contrôler ” la pandémie du coronavirus, alors que des cas surviennent à travers le pays et plus de 225 000 Américains sont déjà morts du virus.

” Voilà ce que nous allons faire. Nous n’allons pas contrôler la pandémie, nous allons contrôler le fait qu’on puisse avoir des vaccins, des traitements et d’autres moyens d’atténuer la maladie”, a déclaré le chef de cabinet de la Maison Blanche sur CNN dimanche.

Pour lui, avoir le contrôle n’est pas faisable parce que c’est un virus contagieux tout comme la grippe. Il croit que son pays, si puissant mais si faible de la maladie, doit mettre le pari sur des médicaments et des vaccins.

Dr Anthony Fauci, expert plébiscité par les américains pour ses avis sur la gestion de la pandémie, a fait savoir que les experts ne sauront début décembre si un vaccin potentiel contre le coronavirus est sûr et efficace. Toutefois la disponibilité généralisée ne se sera effective probablement pas avant l’année prochaine.

Face à l’explosion des nouvelles infections notamment en Europe et aux États-Unis, le directeur de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) Tedros Adhanom Ghebreyesus, a fait savoir, ce lundi 2 octobre 2020, “qu’il est dangereux de renoncer à contrôler » la pandémie”.

En savoir plus:

Le Sénat américain confirme la nomination d’Amy Coney Barrett à la Cour suprême

%d bloggers like this: