Monday, October 12, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Les avocats marcheront pour réclamer justice pour le Bâtonnier Monferrier Dorval

Les avocats marcheront le jeudi 3 septembre dans tout le pays pour exprimer leur colère et exiger justice à la…

By Jean Herntz ANTILUS , in ACTUALITÉS , at September 3, 2020 Tags: , , , , ,

img

Les avocats marcheront le jeudi 3 septembre dans tout le pays pour exprimer leur colère et exiger justice à la suite de l’assassinat du Bâtonnier Monferrier Dorval.

Port-au-Prince, Haïti.- A la suite d’une résolution adoptée à l’extraordinaire le mardi 1er septembre 2020, la Fédération des Barreaux d’Haïti, de concert avec le Conseil de l’Ordre des Avocats de Port-au-Prince, organise une marche des avocats pour protester contre l’assassinat odieux du Bâtonnier de l’Ordre des Avocats de Port-au-Prince, Monferrier Dorval.

Les avocats et avocates des 18 juridictions du pays, vêtus de leur toge, marcheront le jeudi 3 septembre 2020 pour exprimer leur colère à la suite de l’assassinat sordide du Bâtonnier Monferrier Dorval et exiger que les auteurs, co-auteurs et complices soient identifiés, arrêtés et jugés conformément aux lois haïtiennes. Cette disposition a été adoptée à l’unanimité à l’issue d’une réunion extraordinaire de la Fédération des Barreaux d’Haïti (FBH) tenue le lundi 1er septembre 2020.

Dans le cadre des actions entreprises pour protester contre l’assassinat sordide du Bâtonnier Monferrier Dorval, le Conseil de l’Ordre des Avocats de Port-au-Prince et la Fédération des Barreaux d’Haïti (FBH) ont décidé de prendre plusieurs initiatives. Les activités de la FBH et du Conseil de l’Ordre sont suspendues sur l’ensemble du territoire jusqu’aux funérailles. L’organisation d’une marche pacifique des Avocats et Avocates le jeudi 3 septembre 2020 organisée simultanément dans les 18 juridictions du pays de 9h du matin à midi sont, entre autres, les points qui figurent dans cette résolution de la Fédération des Barreaux d’Haïti (FBH).

La FBH invite les Barreaux à organiser le jour des funérailles une cérémonie symbolique dans chaque juridiction en mémoire et en hommage au Bâtonnier lâchement assassiné.

La Fédération des Barreaux d’Haïti et le Conseil de l’Ordre des Avocats de Port-au-Prince joignent leurs voix à d’autres secteurs de la vie nationale et des institutions internationales pour exiger que tout soit mis en œuvre pour garantir une enquête sérieuse, indépendante et impartiale devant permettre d’identifier, de juger et de condamner les auteurs, co-auteurs et complices de ce crime odieux.

Ces deux structures regroupant des professionnels du droit dénoncent les tentatives de récupération et les allusions tendancieuses émises ces derniers jours faisant peser un doute sur la crédibilité et la neutralité de l’enquête en cours. Elles décident de créer une commission d’enquête indépendante en appui à la Direction Centrale de la Police Judiciaire et à la Justice et demandent le concours des institutions internationales disposant de ressources en matière d’investigation criminelle ainsi que des Barreaux et Associations de Barreaux étrangers afin de contribuer à la réalisation de l’enquête.

En savoir plus :

“G-9 an fanmi et alliés est une construction du président de la CNDDR “, dixit André Michel

%d bloggers like this: