Thursday, November 19, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Léon Charles installé comme commandant en chef de la PNH

Léon Charles installé comme commandant en chef de la police nationale d’Haïti, il remplace l’inspecteur géneral, Rameau Normil qui a…

By Jinaud Augustin , in ACTUALITÉS , at November 17, 2020 Tags: , , , ,

img

Léon Charles installé comme commandant en chef de la police nationale d’Haïti, il remplace l’inspecteur géneral, Rameau Normil qui a passé 14 mois à la tête de l’institution policière.

Léon Charles installé comme commandant en chef de la PNH

En présence du Directeur Géneral sortant , IG Rameau Normil, des ministres de la justice et de l’intérieur, des hauts gradés de l’institution policière, le premier ministre Joseph Jouthe a procédé, ce lundi 16 novembre, à l’installation du nouveau commandant en chef a.i de la Police Nationale d’Haïti, à la direction générale située à Clercine .

Comme pour tracer la feuille de route du nouveau DG a.i de la PNH, Joseph Jouthe a évoqué la nécessité de ramener la paix dans les familles et dans nos rues comme les priorités de ce changement de direction. Il avance aussi comme raison, le besoin d’envoyer une nouvelle image d’unité au sein de la Police Nationale d’Haïti.

“La peur doit finalement disparaître dans le pays. Pour cela, le nouveau directeur général doit pourvoir incarner cet esprit de corps que réclame la population et ramener la sérénité dans les rangs de nos vaillants policiers ” a déclaré le président du Conseil Supérieur de la Police Nationale d’Haïti(CSPN), Joseph Jouthe.

“Nous sommes à un carrefour de notre histoire de peuple, où la sécurité est un facteur déterminant de notre devenir comme nation. Étant pleinement conscient au niveau du gouvernement de la gravité de la situation sécuritaire , nous ne saurions projeter encore pour plus de temps cette image léthargique d’avoir les bras croisés et de livrer le pays aux bandits sans foi ni loi”, a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le chef du gouvernement a fait part de l’augmentation drastique du budget de la PNH pour l’exercice en cours qui est passé de 11 milliards de gourdes à 16, 8 milliards de gourdes comme une marque d’importance du pouvoir en place pour la sécurisation du pays et un gage de résultats. Il a aussi mis en avant, le contrat d’assurance maladie pour les policiers et leurs familles.

” 150 motocyclettes et plus d’une soixantaine de véhicules tout terrain sont déjà livrés à la PNH, tandis qu’une commande de 150 véhicules est en train d’être livrée. L’équivalent de 1.5 millions de dollars a été décaissé pour doter les policiers de nouvelles uniformes. Des unités de logement sont en train d’être construits pour nos vaillants policiers. D’autre mesures s’en suivront puisque la PNH est une priorité absolue du président Jovenel Moïse”, a-t-il listé.

Présentation de Léon Charles

Appelé à prendre les rênes du haut commandement de la PNH, cette fonction stratégique, Léon Charles ancien Commissaire Principal des Garde Côtes , occupait depuis juillet 2017 à date le poste de Représentant Permanent d’Haïti auprès de l’Organisation des États Américains (OEA). Il avait déjà dirigé la PNH au lendemain de la chute de l’ancien président Jean-Bertrand Aristide, le 29 février 2004, de mars à 2004 à juillet 2005.

Léon Charles est un cadre de la fonction publique qui, au cours de ses vingt-neuf ans de service au sein des Forces Armées d’Haïti, de la Police Nationale d’Haïti, du Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique et du Ministère des Affaires Etrangères et des Cultes, a œuvré pour le renforcement des infrastructures de Sécurité du Pays. Il détient entre autres une Maitrise en Etudes de Défense et Sécurité hémisphérique de la “Universidad del Salvador” Argentine” Août 2005-Juin 2006. De : Juillet 2005-Décembre 2015, il a été Ministre Conseiller chargé des questions de Sécurité.

Militaire ,Policier de formation et diplomate de profession, il a touché du doigt les problèmes récurrents de la société haïtienne et s’est rendu à l’évidence qu’Haïti a grandement besoin de l’attention soutenue de ses fils et filles pour l’identification des causes profondes de ses malheurs et la recherche de solutions adaptées à la complexité de sa situation politique, économique et sociale.

Monsieur Charles est aussi un fervent défenseur de l’approche selon laquelle la stabilité politique, indispensable au développement économique et social durable du Pays, doit nécessairement passer par une mobilisation des ressources de la Nation autour de la concrétisation des étapes suivantes: la modernisation du registre d’État Civil (Base de données Nationales, la création d’un Centre de Renseignement National, la formation d’un Conseil National de Sécurité, l’instauration d’un Centre National de Service Civique et l’implémentation des recommandations d’un Livre Blanc de Défense et de Sécurité Nationale.

Léon Charles installé comme commandant en chef de la PNH

Lors de ses 16 mois passés à la tête de l’institution policière, Léon Charles avait fait l’objet de critiques de la part de différents secteurs en raison de la détérioration du climat sécuritaire dans la région métropolitaine de Port-au-Prince notamment avec la fameuse opération « Bagdad ».

En savoir plus:

Massacre La Saline: 2 ans après, le BINUH continue de réclamer justice pour les victimes

%d bloggers like this: