Saturday, November 21, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Le sang coule mercredi à Port-au-Prince ; un policier l’une des nouvelles victimes de la machine de l’insécurité

Tweet Dans le monde imaginaire de Jovenel Moise, apte à rétablir la dictature en Haïti, tout va bien. Il s’est…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS , at October 14, 2020 Tags: , ,

img

Dans le monde imaginaire de Jovenel Moise, apte à rétablir la dictature en Haïti, tout va bien. Il s’est mis en tête que ses élections-bidon avec un CEP-Dermalog de 9 mercenaires sans légitimité aucune, puissent arriver à sortir le pays dans le sh*** qu’il l’a plongé.

Mercredi 14 octobre 2020 ((rezonodwes.com))–Au moins deux personnes dont un agent de la PNH, sont assassinées mercredi matin dan la région métropolitaine de Port-au-Prince, au lendemain du meurtre d’un homme attaché à la sécurité rapprochée d’un ancien président de l’Assemblée Nationale haïtienne, Youri Latortue.

Le juge de Paix qui a dressé les procès-verbaux a identifié l’un des corps atteints de plusieurs projectiles comme étant celui du policier Jean Noël Ésaïe, un agent II. Toutefois, l’autre victime, vraisemblablement un homme dans le jeune age, ne portant sur lui aucun papier, n’a pu être identifié au moment du constat légal.

A l’approche du 7 février 2021, date à laquelle l’apprenti-dictateur Jovenel Moise devrait plier bagage, conformément à l’article 134-2 de la Constitution, Haïti vit des moments de terreur à la Duvalier avec au moins au quotidien une exécution sommaire ou un kidnapping. Mercredi matin, c’est dans le camp même de la police impuissante face aux gangs armés G9 pro-pouvoir, que le deuil allait malheureusement prendre forme une nouvelle fois.

%d bloggers like this: