Sunday, November 22, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Le président Jovenel Moïse enjoint le CSPN à sécuriser la population

Le président Jovenel Moïse enjoint le Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN) à adopter des dispositions pour sécuriser la…

By Jean Herntz ANTILUS , in ACTUALITÉS , at October 13, 2020 Tags: , , ,

img

Le président Jovenel Moïse enjoint le Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN) à adopter des dispositions pour sécuriser la population

Port-au-Prince, Haïti.- Dans une série de tweets, le Président de la République, Jovenel Moïse, s’est prononcé sur le banditisme et l’insécurité qui prévaut actuellement dans plusieurs régions du pays particulièrement dans la région métropolitaine de Port-au-Prince avec plusieurs cas de kidnapping et d’assassinats par balles.

Dans un tweet le lundi 12 octobre 2020, le chef de l’État enjoint le Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN), le ministère de la Justice et de la Sécurité Publique (MJSP), la Secrétairerie d’État à la Sécurité Publique et la Police Nationale d’Haïti (PNH) à adopter des dispositions pour sécuriser la population en proie à l’action répétée des bandits armés, souvent vêtus de l’uniforme des différentes unités de la PNH.

Le pays a besoin d’ordre et de sécurité avait déjà martelé le président Jovenel Moïse le vendredi 2 octobre lors de son « dialogue » avec la population via les réseaux sociaux. Un diagnostic reformulé dans cette série de tweets sur la situation générale du pays et les actions posées par le gouvernement.

Le chef de l’État ne cache pas son insatisfaction par rapport à la situation sécuritaire du pays et le fait clairement savoir aux institutions en charge de la sécurité.
« Mwen poko satisfè de rezilta yo. Mwen mande CSPN, Ministè Jistis, Sekirite Piblik ak LAPOLIS pou yo pran tout dispozisyon pou bay PÈP la sekirite.

Jovenel Moïse s’enorgueillit de la baisse des prix de certains produits, parallèlement.
Dans cette série de tweets, le président Jovenel Moïse dit constater la baisse des prix de certains produits de première nécessité sur le marché local. A en croire le président, il s’agit des résultats probants de la lutte contre la vie chère enclenchée par son administration.

La différence se fait déjà sentir se réjouit Jovenel Moïse. Toutefois, la baisse des prix des produits peut être plus substantielle pour soulager la misère de la population.

Le président Jovenel Moïse appelle en ce sens le ministre du Commerce et de l’Industrie, l’ancien député Jonas Coffy, à redoubler d’efforts.
« Nan KAD LIT KONT LAVI CHÈ a pri yo komanse bese. PÈP la santi diferans lan men se poko fi n sa nèt. Map mande minis Jonas Coffy poul kontinye pran tout mezi pou fè pri pwodwi premyè nesesite yo bese sou mache a nan lide pou soulaje mizè PÈP la. » a tweeté le président Jovenel Moïse hier lundi 12 octobre 2020.

En savoir plus :

Des partis politiques condamnent l’attaque armée contre le bureau du sénateur Latortue

%d bloggers like this: