Friday, November 20, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


LE PRÉSIDENT DE LA FÉDÉRATION HAÏTIENNE DE FOOTBALL YVES JEAN-BART BLANCHI PAR LE PARQUET DE LA CROIX-DES-BOUQUETS DANS LES ACCUSATIONS D’ABUS SEXUELS SUR MINEURES AU RANCH

Suspendu depuis mai par la commission d’éthique de la FIFA suite aux révélations d’abus sexuels sur mineures par le quotidien…

By Charilien Jeanvil , in ACTUALITÉS , at November 20, 2020 Tags: , , , , , , ,

img

Suspendu depuis mai par la commission d’éthique de la FIFA suite aux révélations d’abus sexuels sur mineures par le quotidien britannique ‘’The Guardian’’, le président de la Fédération Haïtienne de Football, Yves Jean Bart a été blanchi par le tribunal de la Croix-des-Bouquets. Dans une ordonnance de clôture en date du lundi 16 Novembre 2020, mais rendue publique ce jeudi 19 Novembre 2020, il est stipulé ”qu’il n’y a pas lieu à suivre contre le docteur Yves JEAN-BART, né le 30 octobre 1947, poursuivi pour abus sexuels sur mineures”. En conséquence, Yves Jean-Bart est renvoyé hors de l’inculpation dans le cadre de cette affaire.

Plus haut, il est mentionné ‘’qu’il n’y a ni charges, ni indices retenus’’ pour la mise en examen de Dadou Jean-Bart pour abus sexuels, indiquant depuis (5) mois, ‘’aucune victime n’a comparu, ni personne pour elle’’. Encore moins, ‘’une plainte d’une victime’’.

Le parquet informe avoir sollicité la collaboration du journal britannique ‘’The Guardian’’, à l’origine des allégations, pour identifier les victimes. Des démarches révélées vaines. Le tribunal considère également l’absence de comparution au cabinet d’instruction des organisations de droits humains citées dans cette affaire.

Le parquet se base aussi sur les déclarations de l’étoile montante du foot féminin haïtien, Melchie Daelle Dumornay qui présente Dadou Jean-Bart ‘’comme un père’’, disant qu’elle n’a jamais été victime d’agression sexuelle durant son passage au centre ainsi que celles de Varieno Saint-fleur, le président par interim de la FHF, qui présente Yves Jean-Bart comme ‘’un homme intègre’’.

Cette décision sonne comme une victoire pour Yves Jean-Bart. Il ‘’salue cette décision du système Judiciaire Haïtien de nettoyer son nom suite aux multiples fausses accusations’’.

Il fait remarquer que ‘’l’enquête est clôturée pour absence de preuves’’, rappelant que les attaques visaient à l’éjecter de la Présidence de la fédération Haïtienne de Football.

Le sort du Dr Yves Jean-Bart se trouve maintenant entre les mains de la FIFA, qui avait annoncé depuis quelques jours, avoir bouclé son enquête. En réaction, l’ex patron de la FHF affirme  que l’objectif de ‘’ceux qui répandaient ces fausses rumeurs odieuses était de faire pression sur la FIFA pour le destituer’’. ‘’Cette parodie ne doit pas être autorisée’’ a-t-il ajouté.

L’article LE PRÉSIDENT DE LA FÉDÉRATION HAÏTIENNE DE FOOTBALL YVES JEAN-BART BLANCHI PAR LE PARQUET DE LA CROIX-DES-BOUQUETS DANS LES ACCUSATIONS D’ABUS SEXUELS SUR MINEURES AU RANCH est apparu en premier sur Telepluriel Haïti.

%d bloggers like this: