Friday, November 20, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Le gouvernement suspend le processus pour libérer des prisonniers graciés

Le gouvernement suspend les démarches visant la libération des prisonniers graciés précédemment par arrêté présidentiel. Au terme d’un conseil des…

By juno7 , in ACTUALITÉS , at July 2, 2020 Tags: ,

img

Le gouvernement suspend les démarches visant la libération des prisonniers graciés précédemment par arrêté présidentiel.

Au terme d’un conseil des ministres tenu ce mercredi 1er juillet, le chef du gouvernement Joseph Jouthe , a instruit le ministre de la justice de surseoir momentanément à la libération des détenus qui ont bénéficié de la grâce présidentielle.

Le gouvernement a suspendu le processus visant la libération des prisonniers graciés par le chef de l’État le 19 juin dernier à la suite de la révélation du protecteur des citoyens qui a souligné dans une note que 10 des 415 prisonniers concernés par cette mesure ont été condamnés à de lourdes peines pour crimes et d’autres sont en attente de jugement.

“Voulant protéger la société et sauvegarder l’ordre républicain, le premier ministre Joseph Jouthe appelle à la suspension provisoire de la libération des graciés. Un document officiel viendra soutenir la décision” a écrit le secrétaire d’État à la communication, Eddy Jackson Alexis.

Le protecteur du citoyen, Renan Hedouville, a salué cette mesure prise par le président Jovenel Moïse. Cependant, il est d’avis que les prisons doivent être désengorgées, surtout, en cette période de la propagation du coronavirus.

Le protecteur du citoyen exhorte le président de la République à impliquer tous les acteurs qui évoluent dans le secteur des droits humains dans le processus visant à gracier des prisonniers.

A lire aussi :

%d bloggers like this: