Thursday, November 26, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Le Gouvernement regrette l’incident survenu à la frontière haïtiano-dominicaine

Le Gouvernement regrette l’incident survenu à la frontière haïtiano-dominicaine Réagissant au sujet de l’incident survenu à la frontière haïtiano-dominicaine lundi,…

By Pierre Lunick Revange , in ACTUALITÉS , at August 8, 2020 Tags:

img

Le Gouvernement regrette l’incident survenu à la frontière haïtiano-dominicaine

Réagissant au sujet de l’incident survenu à la frontière haïtiano-dominicaine lundi, le Gouvernement dit regretter un malentendu qui tend à nuire aux relations amicales entre les pays.

Le lundi 3 août 2020, à la frontière haïtiano-dominicaine au niveau de Malpasse-Jimani, le drapeau dominicain hissé sur un mât dans la limite de la Borne 252, située en territoire dominicain, a été descendu. A la suite de ces faits, des coups de feu ont été tirés.

Dans un communiqué de presse, publiée le jeudi 06 août 2020, le gouvernement d’Haïti qui dit avoir pris acte de cet incident malheureux survenu au niveau de Malpasse-Jimani, exprime son regret. Selon lui, ce malentendu tend à nuire aux relations amicales entre les deux pays tout en annonçant que des dispositions ont été prises pour hisser les deux drapeaux sur la Borne 252, en vue de maintenir le calme et la sérénité à la frontière haïtiano-dominicaine, Malpasse-Jimani.

“Le Gouvernement tient à informer le public en général et la presse en particulier que la question des drapeaux haïtien et dominicain à la Borne 252 a été résolue, conformément à un accord préalable entre la République d’Haïti et la République Dominicaine, à la suite de réunions organisées au cours des mois de janvier et de février 2020. Dans le but de normaliser la situation, une cérémonie spéciale avait été prévue au cours de laquelle les drapeaux des deux pays devraient être hissés en même temps des deux côtés de la ligne frontalière”,rappelle-t-il dans ce communiqué émanant du bureau de communication de la Primature.

En savoir plus:

Joseph Domingue Orgella : « Il faut une nouvelle Constitution avant de penser aux élections »

Électricité 24/24 : l’opération” RELIMEN EDH” est lancée

%d bloggers like this: