Wednesday, October 14, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Le gouvernement annonce une distribution de masques, sans un accord avec ADIH

Pour mieux faire face à la propagation du Covid-19, le gouvernement s’active à distribuer des masques dans tout le pays…

By Pierre Lunick Revange , in ACTUALITÉS , at May 6, 2020 Tags: ,

img

Pour mieux faire face à la propagation du Covid-19, le gouvernement s’active à distribuer des masques dans tout le pays avant le 11 mai 2020 alors qu’aucun accord n’est trouvé avec ADIH.

D’ici la semaine prochaine, soit le 11 mai , le port du masque sera obligatoire. Le ministre de la Culture et de la Communication , Pradel Henriquez a réitéré ce mardi , en conférence de presse, cette mesure communiquée récemment par le Premier ministre Joseph Jouthe.

Mais avant cette date, le gouvernement haïtien entend multiplier les efforts pour les distribuer massivement à travers tout le pays. Le ministre Pradel Henriquez en a donné la garantie car, explique-t-il, les décisions prises par le gouvernement sont toujours bien analysées.

Lors de son intervention, le ministre de la Culture et de la Communication a lancé un appel à la responsabilité citoyenne par rapport au pic de la pandémie du Covid-19 prévu pour la fin du mois de mai en cours.

Dans cette optique, le ministre s’est adressé spécifiquement à la presse et aux leaders religieux qui ont pour lui, un rôle plus qu’important à jouer dans la lutte contre la propagation du Covid-19 en Haïti. “Il y a péril en la demeure. Nous avons des précautions à prendre”,a-t-il souligné.

Parlant de la distribution massive des masques, il faut savoir qu’aucun accord n’est encore signé entre l’Etat haïtien et l’Association des Industries d’Haïti (ADIH) à propos de la production des 20 millions de masques commandés par le gouvernement Jouthe qui s’obstine à payer l’unité à seulement 50 centimes.

Une offre rejetée par l’ADIH selon Georges Sassine, le président de l’association. Tandis que, pour honorer leur promesse, les usines d’assemblage concernées par ce projet de contrat ont déjà remis à l’Etat haïtien 704 mille cache-nez sur le million promis ainsi que 15 mille blouses médicales. Georges Sassine a souligné que parmi les usines d’assemblage travaillant en Haïti seulement 5 sont haïtiennes.

A lire aussi : Haïti-Covid-19: le gouvernement rend obligatoire le port du masque

%d bloggers like this: