Wednesday, October 14, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Le financier du génocide au Rwanda arrêté en France

Le financier présumé du génocide au Rwanda ayant fait 800 000 morts en 1994 arrêté en France. Classé parmi les…

By La Redaction , in ACTUALITÉS , at May 18, 2020 Tags: ,

img

Le financier présumé du génocide au Rwanda ayant fait 800 000 morts en 1994 arrêté en France.

Classé parmi les fugitifs les plus recherchés au monde, Félicien Kabuga, après vingt-cinq ans de cavale, a été mis au arrêt en France. Il est accusé d’avoir créé les milices Interahamwe, principaux bras armés du génocide de 1994 qui a fait 800 000 morts selon l’ONU. Les chefs d’accusation retenus contre lui sont : génocide, incitation directe et publique à commettre le génocide et crimes contre l’humanité (persécutions et extermination).

Son arrestation va sûrement ouvrir la voie à un procès devant la justice internationale. Âgé de 84 ans, Félicien Kabuga résidait en région parisienne sous une fausse identité. Il était visé par un mandat d’arrêt du Mécanisme international (MTPI), la structure chargée d’achever les travaux du Tribunal international pour le Rwanda (TPIR), selon les informations rapportées dans la presse française.

En 1994, Félicien Kabuga appartenait au cercle restreint du président rwandais Juvénal Habyarimana dont l’assassinat, le 6 avril 1994, allait déclencher le génocide.

Il présidait la tristement célèbre Radio télévision libre des Mille collines (RTLM), qui diffusa des appels aux meurtres des Tutsi, et le Fonds de défense nationale (FDN) qui collectait « des fonds » destinés à financer la logistique et les armes des miliciens hutu Interahamwe, selon l’acte d’accusation du TPIR.

A lire aussi: Le Rwanda se lance dans la production de smartphones 100% «Made in Africa»

%d bloggers like this: