Monday, October 12, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Le Core Group condamne l’assassinat du Bâtonnier Monferrier Dorval et exige justice

Le Core Group condamne l’assassinat du Bâtonnier Monferrier Dorval survenu le vendredi 28 août en sa résidence, et exige que…

By Jinaud Augustin , in ACTUALITÉS , at August 31, 2020 Tags: , , ,

img

Le Core Group condamne l’assassinat du Bâtonnier Monferrier Dorval survenu le vendredi 28 août en sa résidence, et exige que justice soit rendue.

Le ballet des réactions condamnant l’assassinat lâche et crapuleux du Bâtonnier Monferrier Dorval, connu pour son intelligence juridique, son attachement intransigeant aux principes, son droit d’expression irréductible sur les grandes questions juridiques nationales se poursuit. En Haïti comme à l’étranger, sans pointer du doigt l’irresponsabilité des autorités en place, les différentes institutions et personnalités les invitent (au moins cette fois) à faire triompher la justice et mettre le régime de l’impunité en déroute.

Le Core Group (composé des Ambassadeurs d’Allemagne, du Brésil, du Canada, d’Espagne, des États-Unis d’Amérique, de France, de l’Union Européenne, du Représentant spécial de l’Organisation des États Américains et de la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies) s’est fendu d’un communiqué ce dimanche 30 août 2020 pour “condamner dans les termes les plus forts l’assassinat”, ce vendredi 28 août, de Maître Monferrier Dorval, Bâtonnier de l’ordre des avocats de Port-au-Prince.

“Maître Dorval était non seulement un juriste respecté mais également un homme engagé, au service de la consolidation de la démocratie et de l’état de droit en Haïti. Son meurtre constitue une attaque contre ces valeurs fondamentales. Il est impératif que les circonstances entourant sa mort soient éclaircies dans le cadre d’une enquête menée par les autorités compétentes, y compris la Police Nationale Haïtienne, et que les auteurs de cet assassinat soient arrêtés et traduits en justice, y compris pour les autres crimes graves commis en Haïti”, a écrit le Core Group.

Cette fois, cette frange de la communauté internationale n’y a pas mis de gants pour exiger des autorités judiciaires et des forces de police une enquête approfondie et justice au bout du compte pour casser le cycle de l’impunité. Me Dorval était un homme de Droit. Un homme droit. Ce serait indigne de lui si la justice ne triomphe pas pour que les malfrats, assassins crapuleux, auteurs intellectuels et complices de ce meurtre s’en sortent.

“Le Core Group encourage les autorités haïtiennes à accroître leurs efforts visant à améliorer le climat sécuritaire et à combattre l’impunité. Le Core Group salue l’engagement publiquement pris par le Président de la République en ce sens et invite les autorités haïtiennes à le faire dans le strict respect des lois existantes et des droits de la personne. Il appelle également les acteurs de la vie publique haïtienne à s’unir de façon décisive contre la violence qui affecte Haïti afin que la population puisse jouir de ses droits fondamentaux”, poursuit le communiqué.

Par ailleurs, comme la circonstance le veut, les membres du groupe ont dit présenté leurs condoléances aux proches du défunt, à ses confrères ainsi qu’au peuple haïtien et s’associent à leur douleur dans ces moments difficiles. Notons que le Bureau intégré des Nations-Unies en Haïti (BINUH) dans un tweet avait, le lendemain de l’assassinat de maître Dorval l’avait condamné fermement et demandé que justice lui soit rendue tout en saluant le dévouement de Me Monferrier Dorval au service d’un meilleur avenir pour Haïti.

En savoir plus :

Pluies de réactions après l’assassinat de Me Monferrier Dorval

%d bloggers like this: