Monday, October 12, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Le Canada signe de nouvelles ententes pour obtenir un candidat-vaccin et un traitement supplémentaires contre la COVID-19

Tweet Mardi 22 septembre 2020 ((rezonodwes.com))– Le gouvernement du Canada protège la santé et la sécurité de tous les Canadiens…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS , at September 22, 2020 Tags: ,

img

Mardi 22 septembre 2020 ((rezonodwes.com))– Le gouvernement du Canada protège la santé et la sécurité de tous les Canadiens et Canadiennes, tout en assurant une reprise économique durable et sécuritaire. À cette fin, il fait le nécessaire pour que la population ait accès aux vaccins et aux traitements futurs et que le réseau de la santé dispose des outils nécessaires à un déploiement efficace.

L’honorable Anita Anand, ministre des Services publics et de l’Approvisionnement, a annoncé aujourd’hui que le gouvernement du Canada avait signé des ententes avec Sanofi et GlaxoSmithKline (GSK) pour obtenir jusqu’à 72 millions de doses de leur candidat-vaccin à protéine recombinante avec adjuvant contre la COVID-19.

Sur les recommandations du Groupe de travail sur les vaccins contre la COVID-19, le gouvernement du Canada s’emploie à signer des ententes avec un certain nombre de grandes sociétés pharmaceutiques afin d’établir une base d’approvisionnement garantie de candidats-vaccins potentiels. Des ententes ont déjà été conclues avec Pfizer, Moderna, Johnson & Johnson et Novavax, et les négociations continuent en vue d’accéder à d’autres candidats-vaccins de premier plan.

À ce jour, aucun vaccin contre la COVID-19 n’a été approuvé au Canada. De nombreux vaccins sont en cours d’élaboration ou d’essais cliniques au pays et à l’étranger. Lorsque leurs vaccins seront prêts, les fabricants devront soumettre des demandes d’autorisation à Santé Canada. Santé Canada examinera les preuves d’innocuité, d’efficacité et de qualité de fabrication de chaque vaccin afin d’en autoriser ou non l’utilisation au Canada, avant qu’il ne soit offert à la population.

Parallèlement, le Comité consultatif national de l’immunisation, un comité consultatif externe composé d’experts de la vaccination et de la santé publique, fournira aux gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux des conseils sur l’administration sécuritaire et efficace des vaccins à la population canadienne.

Pendant que des efforts considérables sont déployés pour mettre au point des vaccins destinés à prévenir la propagation de la COVID-19, le gouvernement du Canada se penche aussi sur les traitements destinés aux Canadiens et aux Canadiennes qui ont contracté le virus.

La ministre Anand a annoncé que le gouvernement du Canada avait signé une entente avec Gilead Sciences et McKesson Canada pour obtenir jusqu’à 150 000 flacons de remdesivir. Les livraisons doivent commencer ce mois-ci et se poursuivre jusqu’au début de 2021. Le remdesivir est, à ce jour, le seul médicament antiviral qui s’est montré efficace dans le traitement des patients atteints de la COVID-19.

Le gouvernement du Canada a également passé deux contrats avec SiO2 International Inc. pour acheter les seringues et les flacons qui permettront d’administrer jusqu’à 80 millions de doses de vaccins. Les livraisons doivent commencer ce mois-ci.

%d bloggers like this: