Saturday, October 17, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


L’apprenti-dictateur Jovenel Moise qui prépare le retour de Michel Martelly, organise les gangs armés pour dégager la voie avant le 7 février 2021, dénonce Je Klere

Tweet Sans la tenue du procès Petro Caribe dont il est en grande partie responsable de la dilapidation des fonds,…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS , at June 23, 2020 Tags: , , ,

img

Sans la tenue du procès Petro Caribe dont il est en grande partie responsable de la dilapidation des fonds, Michel Martelly avec les tubes de son album 100% s***, viendra replacer ses genoux au cou des petits nègres d’Haïti…voilà le mérite des Haïtiens pour avoir osé déclarer leur Indépendance en 1804. Des Noirs-esclaves dans leur propre pays qui n’ont plus le droit de choisir ses vrais dirigeants. Ils n’auraient pas fini de payer le prix de la liberté même conditionnée au moment où l’union européenne reconnaît l’esclavage comme «crime contre l’humanité».

Avec une décote accéléré de la gourde et une pandémie de covid-19 qui progresse, Jovenel Moise n’a pour l’instant comme seuls souci et préoccupation, faire éventuellement fusiller autant d’haïtiens pour arriver aux élections-sélections frauduleuses en 2021.

Lundi 22 juin 2020 ((rezonodwes.com))–La Fondation Je Klere a attiré lundi l’attention des haitiens conséquents et patriotes sur le plan macabre de l’apprenti-dictateur Jovenel Moise qui collabore étroitement avec des groupes armés de la région métropolitaine de Port-au-Prince.

« Avec le G-9, le pouvoir cherche à contrôler l’axe : Fontamara – Cité Soleil aux fins d’imposer le silence à ses adversaires et remporter par tous les moyens les prochaines élections et assurer le retour au pouvoir de Joseph Michel MARTELLY » dénonce Je Klere dans un document de plusieurs pages.

L’organisme des droits humains a révélé pour les besoins de toute enquête, que « la population est abandonnée aux gangs armés qui, dans certains cas, ont même reçu le support actif ou passif des forces de l’ordre pour des raisons idéologiques ou tout simplement criminelles ».

Les gangs armés ont fédéré sous l’œil complaisant de la Police nationale, du ministre de la Justice en général. Je Klere a dénoncé une coalition de gangs armés composée de Base Pilate (une nébuleuse de policiers dirigée par Ezekiel Alexandre), Base Delmas (2-24) dirigée par Jimmy CHERIZIER alias Barbecue, Base Nan Chabon dirigée par Serge ALECTIS alias Ti Junior, Base rue Porcelaine/rue Saint-Martin contrôlée par James Alexander, alias Sonsonn ont conjugué leurs atouts pour mener une attaque soutenue par le pouvoir de Jovenel Moise et de Joseph Jouthe.

%d bloggers like this: