Monday, October 12, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


l’APP n’honore plus ses obligations envers les propriétaires de stations-service, l’ANAPROSS indignée

L’Association professionnelle du Pétrole (APP) n’honore plus ses obligations contractuelles envers les propriétaires de stations-service, l’Association Nationale des Propriétaires de…

By Pierre Lunick Revange , in ACTUALITÉS , at September 23, 2020 Tags: , ,

img

L’Association professionnelle du Pétrole (APP) n’honore plus ses obligations contractuelles envers les propriétaires de stations-service, l’Association Nationale des Propriétaires de Station Service (ANAPROSS) se dit indignée.

Malaise au sein du secteur pétrolier en Haïti. Depuis le 1er août 2020, l’Association professionnelle du Pétrole (APP) a décidé de ne plus honorer ses obligations contractuelles envers les propriétaires des stations, distributeurs des produits pétroliers, en cessant de verser la remise communément appelée ristourne ou loyer. Cette décision met l’ANAPROSS, comprenant actuellement 133 propriétaires totalisant 257 stations-service, dans tous ses états jusqu’à la pousser à écrire au Ministre des Finances et de l’Economie, Michel Patrick Boisvert pour exprimer ses frustrations.

Selon l’ANAPROSS, représentée notamment par Shandhorse Mr. Marc Andre DERIPHONSE President, Me Jean René MICHEL, Secrétaire et Mr. Jose Pablo SYLVAIN Vice-President, les compagnies pétrolières réunies au sein de l’Association professionnelle du Pétrole agissent ainsi prétextant que le gouvernement a réduit considérablement leurs revenus en modifiant les éléments de la structure de prix des produits pétroliers

“Ce comportement réactionnaire, abusif, déloyal et rébarbatif des compagnies pétrolières n’a d’autre but, à notre avis, que de tenter de décapitaliser les propriétaires des stations qui ont consentis d’efforts et de sacrifices énormes non seulement pour construire leur station mais aussi distribuer les produits pétroliers dans tous les recoins du pays en dépit du risque existant et créant ainsi des emplois”,explique l’ANAPROSS qui souligne que la remise ou ristourne est cette allocation préétablie et fixée de commun accord dans les contrats liant les distributeurs aux compagnies pétrolières, calculée sur la base de chaque gallon de carburant vendu permettant ainsi aux distributeurs d’amortir leur investissement.

L’ANAPROSS exige des actions et annonce une possible suspension

Selon les propriétaires des stations-service, cette situation présage le pire pour eux. Si rien n’est fait pour pallier à ce problème dans un délai record, ils affirment qu’ils seront dans l’incapacité de placer des commandes de carburants auprès des compagnies. Cette situation entrainera, de l’avis de l’ANAPROSS, des conséquences sur la vie nationale notamment la population en proie déjà à des difficultés de toutes sortes.

“Ne pouvant contester la décision du gouvernement les compagnies pétrolières tentent à nous faire payer la peau cassée créant ainsi des troubles dans le pays car elles savent pertinemment que les propriétaires des stations ne vont pas rester les bras croisés”,explique l’ANAPROSS ajoutant que cette démarche loin d’être une grève de Patron s’inscrit dans la perspective non seulement de défendre ses droits et intérêts et le respect des contrats mais aussi de prévenir cette crise qui se dessine à l’horizon et dont les compagnies pétrolières seront les seules responsables.

En savoir plus:

Le gouvernement et le secteur privé s’accordent sur l’affichage des prix des produits en gourde

%d bloggers like this: