Saturday, November 28, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Lancement du forum sur l’engagement des jeunes et la consolidation de la démocratie par le PNUD et le MJSAC

Lancement du forum sur l’engagement des jeunes et la consolidation de la démocratie par le Programme des Nations unies pour…

By Ody BIEN EUGENE , in ACTUALITÉS , at November 28, 2020 Tags:


Lancement du forum sur l’engagement des jeunes et la consolidation de la démocratie par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et le ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Action civique (MJSAC),

A l’initiative du Bureau du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) en Haïti, et du ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Action civique (MJSAC), un forum a été lancé, le mercredi 25 novembre, sur l’engagement citoyen des jeunes et la consolidation de la démocratie.

Cette initiative lancée conjointement par les deux institutions consiste en deux journées de réflexion entre différents groupes de jeunes ainsi qu’avec des acteurs institutionnels et de la société civile sur l’inclusion et l’engagement citoyen des jeunes, d’une part, les obstacles les empêchant de jouer un rôle plus actif au sein de la société, d’autre part.

Plusieurs panels ont été constitués pour l’occasion avec des intervenants tels que le protecteur du citoyen, Renan Hedouville, le sénateur Patrice Dumont,  Antonio Detil du Conseil électoral provisoire et Nickson Athis du ministère des Sports.

Le protecteur du citoyen Renan Hédouville et le sénateur Patrice Dumont dans leur  intervention, ont mis l’accent sur les défis et enjeux de l’inclusion des jeunes, notamment les femmes dans les processus politiques. Ils ont surtout mis en relief les difficultés et les obstacles à l’engagement des jeunes et proposer des stratégies pour les inclure dans les processus politiques.

De leur côté, Antonio Détil et Nickson Athis  ont élaboré sur l’engagement et la contribution des jeunes à la bonne gouvernance, la lutte contre la corruption, contre l’impunité et pour le développement durable.

Fernando Hiraldo, le représentant résident du PNUD-Haïti, a fait savoir qu’avec plus de la moitié de sa population ayant moins de 24 ans, Haïti dispose d’un vivier exceptionnel de jeunes dont l’engagement citoyen peut contribuer à promouvoir un développement durable basé sur l’équité, l’émancipation sociale, le savoir-être et le vivre ensemble dans la paix et le respect de la différence. Et il n’est pas exagéré de dire, ajoute-t-il, que l’avenir de la démocratie dépend largement de l’engagement des jeunes dans les affaires publiques de leur pays.

« L’engagement civique des jeunes constitue indéniablement un préalable à la consolidation de la démocratie. Nous avons choisi, dans le cadre de ce partenariat avec le ministère de la Jeunesse, d’associer l’engagement civique des jeunes et la consolidation de la démocratie, afin de susciter la réflexion sur la question de l’engagement des jeunes dans les affaires publiques », a précisé Fernando Hiraldo dans son discours de circonstance.

À l’issue de ce forum, les organisateurs ont dit vouloir promouvoir les recommandations qui seront formulées par les jeunes, à l’attention du gouvernement, de la société civile, des partenaires techniques et financiers œuvrant dans le secteur de la bonne gouvernance. Au deuxième jour, les participants formeront des groupes de discussion sur les thématiques en question.

En savoir plus:

Le cinéaste Arnold Antonin reçoit le prix “Détroit de Magellan” de l’ambassade du Chili