Monday, October 19, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


L’Ambassade d’Haïti en Rép. Dominicaine encourage ses ressortissants en difficulté « à recourir au Fonds d’Aide à la Solidarité des travailleurs (FASE) » établi par Medina

Tweet L’ambassade d’Haïti à Santo Domingo a indiqué qu’elle n’a pas été informée que des instances dominicaines, haïtiennes ou d’autres…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS , at June 10, 2020 Tags: , ,

img

L’ambassade d’Haïti à Santo Domingo a indiqué qu’elle n’a pas été informée que des instances dominicaines, haïtiennes ou d’autres pays disposaient d’un quelconque fonds d’aide pour subvenir aux besoins financiers des travailleurs haitiens en chômage et situation difficile en République Dominicaine, depuis l’état d’urgence sanitaire covid-19 décrété en République Dominicaine.

Mardi 9 juin 2020 ((rezonodwes.com))–Des haitiens vivant en situation irrégulière en République Dominicaine et ne pouvant presque plus travailler dans des infrastructures immobilières, et difficile pour joindre les deux bouts avaient espéré que Dieu entende leurs cris de détresse et envoie Moïse pour les sauver. L’ambassade haïtienne à Santo Domingo s’est empressée de déclarer qu’ « elle n’a pas été informée de l’existence de fonds destinés aux ressortissants Haïtiens dans le pays (RD) », a appris Rezo Nòdwès.

Elle a en outre indiqué qu’elle n’a reçu aucune notification qu’un fonds a été mis à sa disposition par une banque en République Dominicaine pour les Haïtiens vivant dans ce pays.

Selon les images diffusées sur les réseaux sociaux, a rapporté le quotidien dominicain Acento.com, « il a été remarqué dans certaines succursales de Banco de Reservas, de longues files d’attente d’Haïtiens cherchant à effectuer des retraits par le biais du programme FASE« .

Dans le quartier résidentiel de Pablo Mella, au kilomètre 18 de l’autoroute Duarte, ainsi qu’à Bávaro, certaines places commerciales ont été bondées de ressortissants Haïtiens attendant la livraison des ressources de la Banque de Réserve. Une démarche qui s’est révélée vaine.

Toutefois, la mission diplomatique haïtienne a admis que dans certains cas, les Haïtiens dont le processus de régularisation migratoire est terminé ou en phase de l’être, pourraient bénéficier de certains programmes d’assistance sociale du gouvernement dominicain.

Les représentants directs de l’Exécutif haitien ont fait référence aux ressources du Fonds d’aide à la solidarité des travailleurs (FASE), destiné à fournir un complément aux travailleurs – légaux – dont les activités ont été suspendues dans le cadre des mesures visant à contenir la propagation du Coronavirus en République Dominicaine.

%d bloggers like this: