Wednesday, October 21, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


La commande de matériels covid-19 fabriqués en Chine, placée par un courtier anglais, arrivent à Port-au-Prince

« Quand Jovenel Moise annonce qu’il va prendre la parole, le peuple haitien a le pressentiment qu’il va entendre le mensonge »…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS , at May 8, 2020 Tags: , , ,

img

« Quand Jovenel Moise annonce qu’il va prendre la parole, le peuple haitien a le pressentiment qu’il va entendre le mensonge » ancien sénateur Stevens Benoit au micro de Kiskeya.

Il est un fait certain qu’Haïti ne va pas recevoir des fournitures covid-19 de la Chine pour les $19 millions débloqués en mars dernier et qui ont rapidement provoqué, selon les experts, une forte pression sur la gourde engendrant davantage sa dépréciation à raison de 104 Gdes/$1.00. Mis à part le transport qui aurait coûté quelque $8.5 millions, selon le président Jovenel Moise lui-même, aucune autre information officielle n’est filtrée sur la firme anglaise qui aurait servi de relai entre les autorités haïtiennes et les manufactures chinoises, car Haïti, notons-le, n’entreprend aucune relation diplomatique avec la Chine continentale.

La commande a été «placée par un courtier établi directement en Angleterre» , a révélé le « sénateur » Youri Latortue qui participait en compagnie de l’ex-sénateur Kelly Bastien, à l’émission Ranmase le samedi 18 avril dernier. Toutefois, Latortue qui a promis de venir avec plus de détails, n’était pas en mesure de préciser le montant exact que cette firme a empoché dans les 19 millions. Et le pire, selon l’homme de l’épineux dossier Petro Caribe, « c’est un LLC », une société à responsabilité limitée. Jan’l pase li pase, machandiz rive an reta ou de movèz kalite pa pwoblèm’li.

Les haitiens attendent d’assister à une autre couverture médiatique lors des prochaines cargaisons…

Jeudi 7 mai 2020 ((rezonodwes.com))–Le président Jovenel Moïse et d’autres membres du gouvernement incluant son premier-ministre de facto, Joseph Jouthe, ont reçu jeudi à l’aéroport international Toussaint Louverture le premier envoi de fournitures chinoises pour affronter le coronavirus en Haïti où 129 cas officiels sont recensés.

Selon les autorités qui ont accès aux documents, il s’agit de quelque 50 000 masques pour le personnel de santé, et de 200 000 masques chirurgicaux, 100 respirateurs artificiels et accessoires, 500 lits complets et plus de 700 000 lunettes de protection.

Dr. Marie Greta Roy Clement, ministre de la santé publique, a indiqué que « ce lot de matériel et d’équipements médicaux constitue un premier envoi des fournitures réquisitionné par l’État pour un montant de 19 millions de dollars« , soulignant que le reste devrait arriver dans le pays d’ici la mi-mai.

Le président Jovenel Moise, remarqué avec un masque au visage pour la deuxième fois depuis l’état d’urgence sanitaire décrété en Haïti, en mars dernier, est venu avec de nouvelles promesses. Il a annoncé que sur recommandation de la commission scientifique pour répondre à la pandémie, le gouvernement a ordonné l’achat de 2 500 bouteilles et de neuf générateurs d’oxygène.

De même, les usines locales produiront quelque 50 000 pièces d’équipement de protection individuelle, pour lesquelles l’État paiera 144 millions de gourdes (environ 1,5 million de dollars), a déclaré le président. Toutefois, un membre de l’ADIH a révélé que jusqu’à présent il n’existe aucun contrat passé avec le gouvernement pour la confection des masques et d’autres matériels covid-19 en Haïti.

Soulignons que le pays a enregistré 21 cas confirmés en 24 heures faisant bondir jeudi soir le bilan à 129. Un nombre qui serait loin de plaire au ministre dominicain de la santé, prétendant connaître la réalité haïtienne au point de démentir publiquement les autorités haïtiennes, probablement à cause de leurs multiples promesses non concrétisées, comme celles de l’électricité 24/24 ak manje nan asyèt ak lajan nan pòch tout moun’n.

%d bloggers like this: