Thursday, October 15, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


La Banque mondiale octroie 6.9 millions de dollars à Haïti pour financer des projets d’énergie

Le Conseil d’Administration de la Banque mondiale a approuvé le mercredi 30 septembre un financement additionnel de 6.9 millions de…

By Jean Herntz ANTILUS , in ACTUALITÉS , at October 1, 2020 Tags: ,

img

Le Conseil d’Administration de la Banque mondiale a approuvé le mercredi 30 septembre un financement additionnel de 6.9 millions de dollars américains à Haïti pour le financement du projet Haiti : Énergies renouvelables pour tous.

Washington, États-Unis.- Le projet Haïti : Énergies renouvelables pour tous a été lancé en mars 2018 grâce à un don de 19,62 millions de dollars du Fonds stratégique pour le climat. Ce financement vise à développer les investissements dans les énergies renouvelables afin d’étendre et d’améliorer l’accès à l’électricité des infrastructures sanitaires, des ménages, des entreprises et des services au sein des communautés.

« L’accès à une source d’énergie fiable est essentiel au renforcement des institutions sanitaires du pays, afin de leur permettre d’alimenter les équipements nécessaires à la gestion de la pandémie de coronavirus ainsi qu’à d’autres services de santé prioritaires. Cette intervention ponctuelle vient compléter l’appui déjà mis en œuvre dans le secteur de la santé, elle renforce dans le même temps la résilience du pays face aux chocs à venir », affirme Anabela Abreu, la directrice-pays de la Banque mondiale en Haïti.

Cette démarche participe de la volonté de la Banque Mondiale de favoriser l’accès à une énergie propre et produite localement en vue de favoriser une croissance inclusive en Haïti. L’institution financière encourage en ce sens l’innovation et de nouveaux investissements, essentiels à la reprise économique après la pandémie du COVID-19.

Le secteur de l’électricité représente un obstacle majeur au développement économique ainsi qu’à la réponse d’urgence et au redressement face aux chocs en Haïti justifie la Banque Mondiale qui fait remarquer d’autre part que les hôpitaux du pays sont largement tributaires de groupes électrogènes de secours, alimentés au diesel en raison de la défaillance du réseau électrique.

Le manque d’accès fiable à l’électricité entrave l’efficacité des laboratoires chargés des tests de dépistage du coronavirus, limite la distribution et le stockage sécurisé des médicaments et peut empêcher l’utilisation d’équipements vitaux, tels que les concentrateurs d’oxygène.

Ce financement additionnel d’environ 7 millions de dollars à Haïti doit permettre au gouvernement d’étendre la fourniture en électricité propre et fiable pour au moins quatre centres de soins prioritaires impliqués dans la réponse à la pandémie actuelle.

Les activités financées incluent l’installation de panneaux solaires et de batteries de stockage d’énergie pour les infrastructures sanitaires et de distribution d’eau. Le projet achèvera également la réhabilitation de la minicentrale hydroélectrique de Drouet, dans le département de l’Artibonite, qui fournira une électricité propre et fiable aux communautés limitrophes ainsi qu’au réseau régional.

Ce financement additionnel comprend un don de 4 millions de dollars de l’Association Internationale de Développement (IDA) et 2,9 millions de dollars accordés par le fonds fiduciaire du Programme d’assistance à la gestion du secteur énergétique.

En savoir plus:

L’Association Koze Gresye  appelle à l’aide 

%d bloggers like this: