Wednesday, October 14, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Kely C. Bastien quitte la barque du “Secteur démocratique” après des négociations avec PHTK

L’ancien sénateur Kely C. Bastien quitte la barque du secteur démocratique à la suite d’un une divergence avec ses pairs….

By juno7 , in ACTUALITÉS , at September 30, 2020 Tags: , , ,

img

L’ancien sénateur Kely C. Bastien quitte la barque du secteur démocratique à la suite d’un une divergence avec ses pairs. Il s’estime lâché par les membres de l’opposition.

L’ancien sénateur du Nord Kely C. Bastien qui se considère comme un homme d’État, dans une note de presse, a expliqué sa position et élucider les raisons qui l’ont poussé à tirer sa révérence du Secteur démocratique, une frange de l’opposition. Avant toute chose, il a souligné le fait d’avoir été l’objet d’une “campagne systématique d’assassinat de caractère qui s’apparente malheureusement à une guerre intestine de mauvais aloi.” Il parle de lui comme un sacrifié sur l’autel des intérêts mesquins.

“Devant le refus quasi-catégorique de mes camarades de combat d’élucider la question dans un ultime élan de transcendance, j’assume, par la présente, la double responsabilité morale de rendre justice à la vérité et de tirer la révérence pour ne pas sacrifier mon engagement altruiste à l’autel des intérêts peu catholiques”, écrit-il.

Pour la vérité et pour l’histoire, ajoute-t-il, “j’ai été mandaté par le « Secteur Démocratique » pour rencontrer Monsieur Liné Balthazar qui a requis de nous une passerelle de discussion interinstitutionnelle sur des dossiers éminemment politiques. Au rang de celles et ceux qui m’ont habilité à rencontrer le dirigeant du parti PHTK, je peux citer le Sénateur Nenel Cassy, Madame Marjorie Michel, Maitre André Michel, entre autres. Il s’ensuit donc qu’à ce sujet il ne saurait avoir lieu de parler de dérogation de ma part aux principes du secteur qui m’a lui-même donné mandat.”

Dans cette lettre de trois pages l’ancien candidat malheureux aux dernières élections sénatoriales Dr Kely C. Bastien avance qu’il n’a jamais pris part au motif de concocter un accord politique avec le pouvoir en place. “C’est de la pure fiction”. “Les dirigeants du Secteur Démocratique ont affirmé qu’à cette rencontre qui a effectivement eu lieu, j’ai brillé par mon absence et que, par conséquent, y associer mon nom ne relève que d’une déplorable machination politique”, a-t-il poursuivi.

Kely C. Bastien, décontenancé, il faut affirmer qu’il a fraternellement requis de ses collègues une conférence de presse pour rétablir les faits, restaurer la confiance des sympathisants, dissiper le doute qui s’est disséminé à la faveur d’une précédente communication publique qui n’a rendu de service à personne. Cependant, contre toute attente, ma requête n’a eu droit qu’à l’indifférence la plus froide alors que mon honneur subit de plein fouet des entorses indignes de l’homme de principe que je suis.

Kely C. Bastien prêche le consensus

A la suite de sa décision de prendre ses distances du secteur démocratique et son discours radical, Kely C. Bastien prêche le consensus. “L’heure est grave. Le constat de la débâcle nationale appelle au dépassement de soi en vue de la recherche consensuelle de solutions durables aux maux tant structurels que conjoncturels du pays”, a-t-il dit.

Et, d’ajouter : “Aucun groupe, aucun secteur ne saurait avoir la vertu de relever le défi haïtien en vase clos. Il est temps de sacrifier la tentation naïve de la simple substitution de gouvernants à l’autel d’une démarche scientifique de prise en compte du mal-être haïtien par une opposition effectivement capable de conjurer les vieux démons quand elle sera nantie des leviers du pouvoir.”

En savoir plus:

Costy Jay fait son grand retour avec “jijem byen”, son nouveau single 

%d bloggers like this: