Friday, October 16, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Jovenel Moïse s’attaque aux compagnies pétrolières qui gagnent des milliards indûment

Les compagnies pétrolières ont gagné des milliards, Jovenel Moïse veut changer la donne. Désormais, Grâce a son accès a la…

By juno7 , in ACTUALITÉS , at June 23, 2020 Tags: , ,

img

Les compagnies pétrolières ont gagné des milliards, Jovenel Moïse veut changer la donne.

Désormais, Grâce a son accès a la plateforme des prix, l’État haïtien a une idée réelle du prix référentiel des produits pétroliers sur le marché. Autrefois les autorités étatiques achetaient les produits pétroliers aux prix fixés par les importateurs, selon ce qu’a laissé entendre le président Jovenel Moïse avant de commencer la phase de questions/réponses avec le ministre de l’économie et des finances.

Jovenel Moïse s'attaque aux compagnies pétrolières qui gagnent des milliards indûment

Avant de dénoncer des gains qui se faisaient en dehors de la structure de prix par les compagnies importatrices, le ministre de l’Economie et des Finances, Michel Patrick Boisvert a indiqué qu’en dix ans, de mars 2010 à mai 2020, l’Etat a perdu plus de 113.5 milliards de gourdes, sur la vente des produits pétroliers dont 24 milliards durant ces deux dernières années. La perte sèche de taxes représente pour l’État haïtien 83 milliards de gourdes.

La structure des prix des produits pétroliers en Haïti est opaque. L’Etat était absent”, a fait savoir le titulaire du MEF soulignant au passage que le gouvernement a changé la structure des prix des produits pétroliers afin de réduire ses pertes sèches et la marge des compagnies pétrolières. Car, ces compagnies versées dans l’importation des produits pétroliers utilisaient deux indices pou tromper l’État haïtien.

“Les compagnies achetaient le pétrole selon l’indice Platts et le revendaient à l’Etat haïtien selon l’indice Caribbean Posting. Le différentiel entre ces deux indices constitue le bénéfice indu des compagnies. Ce différentiel peut atteindre jusqu’à 40 centimes sur le gallon”, a déclaré le ministre Boisvert.

Aujourd’hui avec cette nouvelle structure de prix des produits pétroliers, sur chaque gallon de gazoline vendu, les compagnies pétrolières  perçoivent un bénéfice de 64 gourdes, le distributeur ou le propriétaire de la pompe à essence fait un bénéfice de 30 gourdes, l’Etat perdra 75,84 gourdes. Autre nouveauté, le président annonce que l’État ne va plus payer les pénalités de 25 mille dollars par jour pour les tankers qui restent dans la rade de Port-au-Prince.

Face à ce qu’il qualifie de dérive, le président Jovenel Moïse demande au premier ministre de créer un Task force pour enquêter sur les appels d’offres passés entre l’Etat haïtien et les compagnies privées ces dix dernières années. Ainsi, l’Etat va demander à l’IGF, l’UCREF et l’ULCC d’intervenir pour faire un audit légal, financier et de conformité sur tous les appels d’offres passés entre l’Etat haïtien et les compagnies privées de mars 2010 à mai 2020.

A lire aussi:

– Haïti- Compagnies Pétrolières

%d bloggers like this: