Friday, November 20, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Jovenel Moise « choqué » par l’assassinat de Evelyne Sincère – Jouthe affirme que ce meurtre ne restera pas impuni mais les deux cachent encore le présumé assassin de Grégory St-Hilaire au Palais National

Tweet Le présumé assassin de l’étudiant Grégory Saint-Hilaire rôde encore autour de Jovenel Moise. N’est-ce pas aussi choquant et décontenançant…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS , at November 3, 2020 Tags: , , , ,

img

Le présumé assassin de l’étudiant Grégory Saint-Hilaire rôde encore autour de Jovenel Moise. N’est-ce pas aussi choquant et décontenançant ? Ces mêmes larmes de crocodile desséchées sont déjà versées sur le cadavre de Me. Monferrier Dorval, le 28 août dernier, qu’en est-il exactement 2 mois plus tard ? Dilatoires, diversions…pas de commission d’enquêteurs internationaux formée après plusieurs requêtes. L’auteur (e) intellectuel (le) de son assassinat a-t-il/elle été traduit (e) en justice ?

« que Chaque autorité concernée prenne conscience de la gravité de la situation » PM Jouthe.

Lundi 2 novembre 2020 ((rezonodwes.com))–L’apprenti-dictateur haitien Jovenel Moise, a déploré l’enlèvement et l’assassinat de la jeune écolière Evelyne Sincère. Cet énième cas est venu mettre à nu une nouvelle fois la mauvaise gouvernance du pays livré aux mains des gangs armés se réunissant en toute impunité en fédération sous l’instigation du Palais National, selon un ex-conseiller juridique du président Moise.

« En tant que père de famille, je suis profondément choqué par l’enlèvement suivi de l’assassinat de la jeune écolière Evelyne Sincère« , a tweeté dimanche l’homme fort d’Haïti qui n’a également cessé de choquer l’opinion publique avec ses décisions prises en dehors de toutes normes légales et constitutionnelles, notamment son CEP-Dermalog mort-né, ses décrets en folie et sa commission de réforme constitutionnelle dont l’un des membres est en contravention avec la loi depuis 2006 pour sa participation « au détournement de 76 millions de Gourdes« , selon la Cour des Comptes qui a émis un arrêt de débet à son encontre.

Pour Jovenel Moise, « les atrocités » commises conduisant au meurtre de la jeune fille « sont inacceptables« . « Les autorités policières et judiciaires n’ont qu’un seul choix: mettre les bandits hors d’état de nuire« , a-t-il poursuivi tout en gardant le silence sur l’exposition de l’arsenal de guerre de Jimmy Cherizier – BBQ -, au lendemain des manifestations anti-gouvernementales le 18 novembre dernier. Entre-temps, le policier de l’USGPN impliqué dans l’assassinat de l’étudiant Grégory Saint-Hilaire, au vu et au su de plusieurs de ses camarades de l’Ecole Normale supérieure retranchés dans l’enceinte de l’établissement, est encore membre de la basse-cour du président. Un dossier qu’on n’entend déjà presque plus parler. La DCPJ en attente du mot d’ordre du Palais National, encore moins le « Chef » du parquet de la capitale.

Par ailleurs, le premier-ministre de facto Joseph Jouthe qui s’est illustré dans le dossier sur l’assassinat du Dr. Dorval allant jusqu’à ordonner la relaxation de policiers en charge de surveillance du lieu du crime, se sent « ravagé » par cet acte odieux. Jouthe sachant pertinemment bien que le système judiciaire bancal haitien n’est seulement utile qu’à l’exécution et l’accomplissement des sales besognes du régime, a demandé « aux forces de l’ordre de tout mettre en œuvre pour que la mort de cette jeune écolière ne reste pas impunie« .

M. Jouthe feignant d’oublier que la vague d’insécurité établie sur le pays pour assurer le passage en douceur à la dictature au lendemain du 7 février 2021, a laissé croire, dans son communiqué, que le malheur guette les enfants uniquement en dehors de leur foyer. Il enjoint « les pères et mères de famille de garder un œil vigilant sur leurs enfants en tout ce qui concerne leurs déplacements et surtout leurs fréquentations« . En voilà bien un conseil salutaire d’un homme qui a traité tous les haitiens de « salopris » et qui, lors d’une conférence de presse, a affirmé « avoir des contacts téléphoniques avec des bandits« .

%d bloggers like this: