Thursday, November 19, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Joe Biden officiellement investi pour la présidentielle américaine du 3 novembre 2020

Tweet Joe Biden a été formellement désigné mardi soir comme le candidat démocrate pour l’élection présidentielle de novembre, au cours…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS , at August 19, 2020 Tags: , , ,

img

Joe Biden a été formellement désigné mardi soir comme le candidat démocrate pour l’élection présidentielle de novembre, au cours de la deuxième soirée de la convention nationale du parti.

Le républicain Colin Powell, un républicain fait partie des hauts représentants qui se sont exprimés mardi à la Convention des Démocrates.

Mardi 18 août 2020 ((rezonodwes.com))–Au cours de cette soirée, son épouse et conseillère Jill Biden ainsi que des vétérans de la scène politique américaine se sont exprimés. Les anciens présidents Bill Clinton et Jimmy Carter et l’ancien secrétaire d’Etat John Kerry ont mis en avant l’expérience de Joe Biden et sa capacité à rétablir une situation normale après ce que les démocrates désignent comme le chaos provoqué par l’administration Trump.

Cette deuxième journée de la convention démocrate, qui est organisée uniquement en ligne du fait de la crise sanitaire et prendra fin jeudi, était placée sous le thème « Leadership matters » (le leadership a de l’importance).

Des anciens républicains

Les démocrates avaient prévu l’intervention de figures montantes du parti et, de même que la veille, des républicains ayant rompu les lignes partisanes pour soutenir l’ancien vice-président de Barack Obama se sont exprimés.

Cindy McCain, la veuve de John McCain, a évoqué dans une vidéo l’amitié de longue date entre le défunt sénateur républicain, qui fut candidat à la présidentielle en 2008, et Joe Biden. Donald Trump s’est opposé à plusieurs reprises à John McCain et a même critiqué ce dernier après son décès en 2018.

L’ancien chef de la diplomatie américaine Colin Powell, un républicain qui a officialisé en juin son soutien à Biden, fait partie des hauts représentants qui se sont exprimés mardi.

« Seulement du chaos »

John Kerry, qui fut le candidat démocrate pour l’élection présidentielle de 2004, a critiqué la politique étrangère de Donald Trump, estimant que les Etats-Unis n’étaient pas « le chef de file du monde libre » sous la présidence de Trump. « En une période comme celle-ci, le Bureau ovale doit être un centre de commandement. Au lieu de cela, c’est un centre de tempête. Il y a seulement du chaos », a déclaré pour sa part Bill Clinton, selon des extraits de son intervention communiqués par avance.

source : rts.ch

%d bloggers like this: