Monday, October 12, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Jérémie|Ed’H – Des moteurs entreposés depuis 8 ans sous l’administration Martelly-Lamothe, seraient finalement mis en marche

Tweet PHTK critique PHTK sans le savoir. Ah! la propagande quand tu nous envahis! Dimanche 20 septembre 2020 ((rezonodwes.com))–Après la…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS , at September 20, 2020 Tags: , , ,

img

PHTK critique PHTK sans le savoir. Ah! la propagande quand tu nous envahis!

Dimanche 20 septembre 2020 ((rezonodwes.com))–Après la publication d’un arrêté constituant un CEP-Dermalog en dehors de toutes normes légales et constitutionnelles, l’apprenti-dictateur Jovenel Moise, dimanche, a tenté désespérément de noyer l’opinion publique en venant avec son projet électoraliste mort-né d’électricité 24/24.

La Présidence, dans un élan de propagande – bis repetita – à moins de 5 mois de la fin du mandat de Jovenel Moise, a annoncé que la ville « Jérémie est actuellement alimentée de 18 heures d’électricité par jour« . Toutefois, sans se rendre compte que PHTK est entrain de critiquer et de condamner PHTK, pour sa mauvaise gestion, a révélé que les moteurs flambant neufs – ce qui reste à vérifier -, « avec 0 heure, qui se trouvaient entreposés à l’usine de l’EDH de cette ville depuis 8 ans » ont été finalement installés. Information à prendre au conditionnel.

« La réforme est en marche. Le pays tout entier sera électrifié 24/24« , une promesse mille fois répétées comme celle d’exportation de figues-bananes AgriTrans à l’étranger, et également lajan nan pòch tout mounn ak manje nan asyèt tout mounn. Par ailleurs, la population de Jérémie, de la Grande-Anse en général, fait face à une famine menaçant plus de 4 millions d’ Haïtiens qui n’arrivent pas à manger à leur faim dans un pays ravagé par la corruption institutionnalisée et l’insécurité programmée.

Rappelons que l’Evêque Jean-André Dumas avait carrément appelé le pouvoir « à cesser de mentir à la population » devenue plus pauvre qu’elle ne l’était avant l’intronisation de Jovenel Moise, le Chef Suprême et Effectif des gangs de G9 an fanmi qui ont fait encore couler le sang samedi à Bel-Air.

%d bloggers like this: