Monday, November 23, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Hypocrisie au sein des associations des patrons de médias, Yvenert Foeshter jette l’éponge

Le patron de RSF Yvenert Joseph prend sa distance avec l’organisation réunissant les patrons de médias de l’AMIH. Une déception…

By La Redaction , in ACTUALITÉS , at April 24, 2020 Tags: , , ,

img

Le patron de RSF Yvenert Joseph prend sa distance avec l’organisation réunissant les patrons de médias de l’AMIH. Une déception en est la cause.

Le journaliste et patron de  Radio Sans Fin, Yvenert Foeshter Joseph ne fait plus partie des groupes de directeurs de médias de l’AMIH dont il était membre. Il a annoncé la nouvelle à la rédaction de Juno7 via un court texte rédigé en créole.

“Bonjou, m ap anonse nou ofisyèlman mwen kite gwoup patwon medya mwen te ladan yo”,écrit-il. Pour justifier cette décision, le journaliste donne cinq raisons.

Yvenert affirme avoir déposé depuis le 22 mars, une demande d’adhésion auprès de l’Association des Médias Indépendants d’Haïti pour son média: Radio Sans Fin. Une démarche qui s’est révélée vaine puisqu’il n’a reçu aucune réponse officielle, selon le texte .

Pire encore, le patron de RSF révèle avoir constaté une hypocrisie et une lutte de clans motivée par des intérêts mesquins au sein de l’AMIH et de l’ANMH (l’Association Nationale des Médias Haïtiens).

“Aucun développement n’est possible avec ces modes de comportement”,écrit le journaliste qui dit ne voir aucune différence entre ces deux associations regroupant dans la majeure partie les mêmes propriétaires sous d’autres nom de médias, révèle-t-il.

“Merci de m’avoir fait comprendre que je n’ai pas ma place à vos côtés. Tout le monde en connait la raison”,conclut Yvenert Foeshter JOSEPH.

A lire aussi: Covid-19 Haïti: ANMH et AMIH appellent leurs membres à tout faire pour aider à freiner le virus

%d bloggers like this: