Monday, October 12, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Haïti|Des centaines de partis d’opposition et d’organisations de la société civile rejettent toute participation aux élections-Dermalog envisagées par Jovenel Moise

Tweet Vendredi 21 août 2020 ((rezonodwes.com))–Plus de 300 partis d’opposition et organisations de la société civile en Haïti ont exclu…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS , at August 22, 2020 Tags: , , ,

img

Vendredi 21 août 2020 ((rezonodwes.com))–Plus de 300 partis d’opposition et organisations de la société civile en Haïti ont exclu vendredi toute possibilité de participer à des élections organisées par le gouvernement autoritaire de Jovenel Moise dont le nom est plusieurs fois cité dans le rapport de la Cour des Comptes, sur les détournements de fonds de Petro Caribe.

Ses membres ont signé vendredi une résolution commune par laquelle ils excluent la tenue d’élections et s’engagent à poursuivre les consultations pour organiser le départ en toute régularité du président Jovenel Moïse et définir la période de transition.

Le document dresse un sombre tableau sociopolitique et économique, et blâme le gouvernement pour la détérioration des conditions de vie de la population, la corruption croissante et l’effondrement des institutions de l’État.

Les signataires ont réitéré que Jovenel Moise ne pourra pas exercer cette fonction après le 7 février prochain, selon l’article 134-2 de la Constitution en vigueur, même s’il a effectivement prêté serment en 2017 pour une période de cinq ans.

En juillet dernier, une cinquantaine d’acteurs politiques et de la société civile ont signé une déclaration d’engagement visant à rassembler divers secteurs pour une période de transition, tandis que Jovenel Moise assure qu’il restera en fonction jusqu’en 2022.

Par ailleurs, selon l’avocat André Michel, « Jovenel Moïse a menti à la communauté internationale en promettant des élections en 2021 ». Il a souligné la nécessité d’un Gouvernement de transition équilibré issu d’un accord politique, a-t-il précisé, « pour engager le pays sur les chantiers de la Conférence Nationale Haïtienne Souveraine, des procès PETROCARIBE et des différents Massacres ( La Saline, Bel’air, Cité Soleil)« .

%d bloggers like this: