Saturday, October 17, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Haïti met le cap sur les élections pour remplacer Jovenel Moïse en 2022

Haïti met le cap sur les élections de 2022 pour remplacer Jovenel Moïse dont la date d’expiration de son mandat ne…

By juno7 , in ACTUALITÉS , at May 28, 2020 Tags: , , , ,

img

Haïti met le cap sur les élections de 2022 pour remplacer Jovenel Moïse dont la date d’expiration de son mandat ne fait pas l’unanimité.

Dans une correspondance adressée aux chefs de missions diplomatiques, le ministre des affaires étrangères, Claude Joseph leur a demandé de prendre des dispositions pour faciliter la réalisation des élections s de 2022 pour remplacer Jovenel Moïse par un successeur élu légitimement.

” Suite à la volonté exprimée par le Président de la République, Jovenel MOISE, de relancer le plus tôt possible le processus électoral devant aboutir au renouvellement du personnel politique haitien et à l’installation de son successeur à la magistrature suprême de l’Etat le 7 février 2022, j’ai l’honneur de vous instruire de prendre les mesures importantes suivantes:

  1.  Informer les institutions internationales ou les Etats auprès desquels vous êtes accrédités de la ferme volonté du président d’organiser des élections libres et démocratiques en vue du renouvellement des institutions étatiques haitiennes.
  2.  Faire part aux institutions internationales ou aux Etats auprès desquels vous êtes accrédités de la détermination du Chef de l’Etat de passer le pouvoir à un autre président élu, à l’échéance de son mandat de cing (5) ans, le 7 février 2022, conformément aux prescrits de la Constitution haïtienne”, a-t-il écrit.

Le chancelier a aussi demandé à ces chefs de missions diplomatiques de prendre toutes les dispositions nécessaires visant à obtenir l’appui politique des institutions internationales ou des Etats où ils sont accrédités au processus de renouvellement des institutions dėmocratiques.

Par ailleurs, le ministre Joseph a précisé que la loi mère de la République d’Haïti limite le mandat présidentiel à cinq (5) années non renouvelables. “Le jeu démocratique exige le respect de ce principe de base. Comme l’a précisé le Chef de I’Etat, participer aux élections reste l’unique voie démocratique pour accéder au pouvoir”, a-t-il ajouté.

A lire aussi : La Fusion prône l’idée d’une transition après le 7 février 2021

%d bloggers like this: