Friday, November 20, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Haiti : L’essentiel de l’actualité du mardi 28 avril 2020

Haïti : l’essentiel de l’actualité Ne ratez aucune info, Retrouvez toutes les informations et l’essentiel de l’actualité Haïtienne tous les…

By La Redaction , in ACTUALITÉS , at April 29, 2020 Tags: ,

img

Haïti : l’essentiel de l’actualité

Ne ratez aucune info, Retrouvez toutes les informations et l’essentiel de l’actualité Haïtienne tous les jours sur Juno7.


1- Le président de la République a promis hier lundi l’arrivée des équipements médicaux commandés par l’Etat haïtien au début du mois de mai.

Cette commande de plus de 30 conteneurs de matériels placée en Chine pour la somme de deux milliards de gourdes soit 19,2 millions de dollars américains, comprend des lits d’hôpitaux, respirateurs, blouses, masques et des gants. S’il faut croire le président, le transport devrait coûter à l’Etat haïtien 900 millions de gourdes (8,6 millions de dollars).

Le Premier citoyen de la nation s’est réjoui du fait que les ouvriers, conformément à la promesse faite par l’exécutif, ont pu recevoir une compensation. S’agissant des professeurs, il dit s’attendre à ce que le processus aboutisse le plus vite que possible.

“Je travaille afin de m’assurer que l’argent arrive dans les poches de 1 million 500 mille familles les plus vulnérables comme promis. Le reste appartient au peuple haïtien”,renchérit Jovenel Moïse.

2- Covid-19 : Les États-Unis fourniront 16,1 millions de dollars pour aider Haïti

Les annonces de dons et supports financiers à Haïti pour lutter efficacement contre la pandémie du Coronavirus ne cessent d’affluer. Les États-Unis viennent d’annoncer sur son compte officiel qu’ils fourniront un total de $16,1 millions de dollars pour aider Haïti à répondre à la pandémie du COVID-19.

Le financement de l’USAID appuiera le plan national de réponse au COVID-19 du Gouvernement Haïtien, mené par le Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP), la Direction de la Protection Civile (DPC) du Ministère de l’Intérieur, le réseau hospitalier haïtien de soins intensifs et les organisations locales et internationales” écrit l’ambassade américaine.

3- Le Gore group appelle tous les Haïtiens à s’associer à la lutte contre la pandémie du Covid-19.

Alors que 74 cas de personnes infectées au Covid-19 sont détectées dans le pays, les membres de la communauté internationale réunis au sein du Core group expriment leur solidarité au pays et appellent tous les Haïtiens à s’associer à la lutte contre l’épidémie en respectant toutes les mesures de prévention et à faire preuve de compassion envers les personnes affectées par la maladie.Car seule “’une gestion inclusive et transparente de l’épidémie parviendra à minimiser l’impact de cette crise sur le peuple haïtien”.

Le Core Group (composé de la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies, des Ambassadeurs d’Allemagne, du Brésil, du Canada, d’Espagne, des États-Unis d’Amérique, de France, et de l’Union Européenne ainsi que du Représentant spécial de l’Organisation des États Américains) a avancé qu’il apporte tout son soutien au gouvernement pour une meilleure prise en charge des patients et la limitation de la propagation de la maladie.

4- Des organisations de droits humains aux USA disent craindre un massacre à Village De Dieu

L’ultimatum du ministre de la justice aux citoyens honnêtes qui résident encore à Village De Dieu continuent de susciter des remous. Des organisations comme Altenativ Popilè, American Jewish World, Service, Environnemental Justice Initiative for Haiti, Global Justice Clinic, NYU School of Law, Haiti Justice Alliance, Institute for Justice and Democracy in Haiti et Quixote Center disent craindre un massacre dans la zone sous pretexte de « nettoyer » Village de Dieu.

« Il existe des preuves que Jimmy Cherizier, auteur présumé des massacres de La Saline et de Bel Air en novembre 2018 et novembre 2019, a annoncé de façon publique qu’il s’organise avec des membres de la Police nationale haïtienne pour « nettoyer » Village de Dieu. A la lumière d’autres massacres perpétrés sous prétexte de « nettoyer » les quartiers et compte tenu des nombreuses preuves contre Cherizier, les soussignés appellent de façon urgente le gouvernement d’Haïti à annuler l’opération prévue et à protéger les droits humains et la sécurité physique du peuple haïtien, en particulier les populations vulnérables et particulièrement dans cette période de crise sanitaire liée au COVID-19 », écrivent ces organisations dans une lettre adressée au Président Jovenel Moïse, au Premier Ministre Jouthe, au Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique Delille et au Directeur général par intérim de la Police Nationale d’Haïti Normil Rameau.

5-Affrontement entre le groupe Fantômes 509″ et des agents de la PNH

Partis du carrefour de l’aéroport, des policiers ont créé la panique dans plusieurs rues de Delmas de Port-au-Prince ce lundi 27 avril lors d’une nouvelle manifestation organisée pour réclamer un ajustement salarial de 50 mille gourdes et une augmentation des frais sur leur carte de débit à 25 mille gourdes entre autres. À Delmas 48, des policiers protestataires ont échangé des tirs avec des policiers issus de plusieurs unités pour la première fois depuis le début du mouvement des policiers du regroupement baptisé “Fantômes 509”.

Cette situation a créé un vent de panique dans cette zone très fréquentée pendant plus de 15 minutes.
Deux véhicules se trouvant en possession des protestataires ont été saisis par la police dont une Nissan Patrol et une Toyota Hilux. Rouge de colère, munis de leur arme de service, les protestataires ont incendié au moins 4 véhicules stationnés non loin de la direction des études économiques dudit ministère.

6-Décès de la Mairesse Raymonde MAINVIEL: la FENAFEMH exprime sa peine

En pleine pandémie de Coronavirus, Haïti continue de perdre ses fils et filles. Parfois, la mort vise des personnes qui ont un rôle important à jouer dans le combat pour la vie face à cette maladie. Le samedi 25 avril 2020, elle a emporté la Mairesse de Petit-Gôave, Raymonde MAINVIEL.

Dans une note de sympathie publiée ce lundi 27 avril 2020, la FENAFEMH exprime ses douleurs en apprenant que la Mairesse Raymonde MAINVIEL de la commune de Petit-Gôave s’est éteinte le samedi 25 avril 2020.

” C’est une perte immense pour sa commune ; un coup de massue pour sa famille, ses amis (e) (s) et une absence douloureuse pour la FENAFEMH. La République vient de perdre une de ses abeilles qui essayaient de construire des communes plus sûres et plus vivables”,écrit la FENAFEMH.

%d bloggers like this: