Friday, November 20, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Haïti : l’essentiel de l’actualité de ce vendredi 7 février 2020

https://www.juno7.ht/wp-content/uploads/2020/02/WhatsApp-Audio-2020-02-07-at-092.mp3 Ne ratez aucune info, Retrouvez toutes les informations et l’essentiel de l’actualité Haïtienne tous les jours sur Juno7 –…

By La Redaction , in ACTUALITÉS , at February 8, 2020 Tags:

img


Ne ratez aucune info, Retrouvez toutes les informations et l’essentiel de l’actualité Haïtienne tous les jours sur Juno7

– Le gouvernement américain soutient les efforts des secteurs privés dominicain et haïtien pour rendre prospère et sure la frontière haitiano-dominicaine. Les États-Unis se disent déterminés à travailler avec Haïti et la République Dominicaine pour créer une frontière qui profite aux deux pays, selon ce qu’a indiqué l’ambassade américaine à Port-au-Prince. La frontière entre Haïti et la république voisine est souvent le théâtre de tensions, de vagues de déportation, de contrebande, d’immigration illégale, entre autres. [lire la suite ici]

– Le Secrétaire Général du Rassemblement des Démocrates Nationaux Progressistes, Eric Jean Baptiste, a dressé mercredi un maigre bilan des trois premières années de Jovenel Moise au pouvoir. Le conseiller politique du RDNP, Gérard Evans Beaubrun, qui a représenté cette structure aux négociations tenues la semaine dernière à la Nonciature Apostolique, a fait savoir que les pourparlers entre le pouvoir, l’opposition et la société civile devraient recommencer ce vendredi 7 février. [lire la suite ici]

– Puisque la corruption s’est révélée le plus grand mal qui soit arrivé à Haïti pendant ces dernières décennies, l’Organisation des Etats Américains (OEA) et l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC) ne voient pas mieux que de conjuguer leur énergie afin de lutter efficacement contre ce phénomène endémique. Pour mieux définir leur stratégie de bataille, les deux structures ont tenu une rencontre fructueuse hier mercredi 5 février à Port-au-Prince. Rappelons que selon le dernier rapport relatif à l’indice de perception de la corruption 2019 publié par Transparency International, Haïti est classé parmi les 12 pays les plus corrompus au monde et occupe la 168e place sur 180 pays. [lire la suite ici]

– Depuis un certain temps, l’insécurité à eu raison de la justice. Même l’élection du barreau hier jeudi 6 février n’a pu avoir lieu au tribunal de première instance de Port-au-Prince, au Bicentenaire qui n’est toujours pas sécurisé. Les avocats par peur de tomber sous les balles des bandits se sont réunis à la Cour de Cassation au champ de mars. L’Etat n’existe pas. Les bandits imposent leur loi même dans l’enceinte des tribunaux. 

Ceci offre au monde l’image angoissante d’Haïti comme d’un Etat failli où ses fils et ses filles sont soumis à l’horreur, à la terreur, à la violation systématique de leurs droits inaliénables et imprescriptibles à la vie, à la dignité, à l’intégrité physique et morale, a écrit la Fondasyon Je Klere (FJKL). [lire la suite ici]

– « L’EDH, peut seulement donner 6 heures de courant par jour » La nouvelle peut paraître déconcertante, mais elle est réelle. C’est le Directeur Général de l’Electricité d’Haïti, Jean Nicolas Hervé Pierre-Louis qui l’a annoncée hier jeudi lors d’une conférence de presse donnée au palais national. Selon Hervé Pierre-Louis, l’institution, en plus de la production de la centrale de Péligre, ne dispose que de 60 mégawatts de mazout et 14 mégawatts de gasoil. Cette production ne peut même pas alimenter la commune de Port-au-Prince qui nécessite à elle seule 300 mégawatts. [lire la suite ici]

– Après plus de deux reports, les élections pour élire un nouveau Bâtonnier de l’Ordre des Avocats de Port-au-Prince ont lieu jeudi 5 février. L’éminent avocat et professeur de Droit Monferrier Dorval l’a remporté haut la main avec 228 voix contre 146 pour Me Patrick Laurent, son poursuivant le plus proche. Me Jaquenet Oxilus a eu 132 voix. Me Monferrier Dorval, remplace à ce poste Me Stanley Gaston qui lui, vient tout juste de boucler deux mandats consécutifs à la tête de cette institution prestigieuse.

La commission électorale ayant organisé l’élection a été composée de Me Reynold Georges, Me Camille Fièvre, Me Patrice Laventure entre autres. [lire la suite ici]

%d bloggers like this: