Wednesday, October 14, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Haïti – Covid-19 : selon Diario Libre, un haut responsable dominicain n’accorde pas foi au nombre de cas confirmés publiés par l’administration Moise-Jouthe

Quel paradoxe ! Les autorités sanitaires dominicaines appellent à une vigilance accrue sur le long de la frontière pour empêcher…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS , at May 7, 2020 Tags: , , ,

img

Quel paradoxe ! Les autorités sanitaires dominicaines appellent à une vigilance accrue sur le long de la frontière pour empêcher l’entrée de personnes infectées en Haïti par le COVID-19…
– Seulement 108 cas reportés en Haïti contre plus de 8000 en RD, Sánchez Cárdenas appelle à une vigilance accrue à la frontière. Qu’en sait-il que nous ne savons pas ?

les autorités dominicaines accuseraient les dirigeants haitiens de menteurs

Mercredi 6 mai 2020 ((rezonodwes.com))–Il revient maintenant aux autorités haïtiennes de se défendre et, si elles en ont les moyens de leur politique, de convoquer immédiatement l’ambassadeur dominicain à Port-au-Prince pour s’expliquer, car, en effet, le ministre dominicain de la santé publique a indiqué que « les cas, en raison des conditions sociales et sanitaires d’Haïti, doivent être plus nombreux que ceux signalés par les autorités ».

Le ministre de la santé publique, Rafael Sánchez Cárdenas, a déclaré mercredi matin que la surveillance de la frontière que la République dominicaine partage avec Haïti doit être renforcée pour empêcher l’entrée de personnes infectées par le coronavirus.

Il a indiqué qu’il a porté à l’attention de l’Organisation panaméricaine de la santé que les données fournies par les autorités haïtiennes sur COVID-19 ne correspondaient pas aux cas enregistrés dans ce pays.

Diario Libre : Dice que hace la recomendación por la advertencia de la Organización Panamericana de la Salud de que los datos ofrecen las autoridades haitianas sobre el COVID-19 no se corresponden con los casos que se registran en ese país.

Dans son point de presse de mercredi, le haut fonctionnaire dominicain a estimé que « les conditions sanitaires et sociales en Haïti doivent produire plus de cas que ceux signalés, ce qui explique l’avertissement de l’OPS« .

Sánchez Cárdenas a appelé la communauté internationale à aider Haïti « pour éviter une catastrophe dans ce pays« .

Mais qu’est-ce qui pourrait bien nous amener à croire que le nombre de cas confirmés de covid-19 en RD ne laisse aucun doute ? Aucune œuvre humaine n’est parfaite, les municipalités dominicaines reportées récemment en sont bien une preuve que seul le Créateur est infaillible.

%d bloggers like this: