Tuesday, November 24, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Haïti-Corruption – Libération d’un ex-député PHTK accusé de « machan’n dwòg » : l’ULCC voudrait remettre en cause une « grâce présidentielle » en sa faveur

L’ULCC dont on ignore presque l’existence depuis le départ fracassant de Claudy Gassant, le 23 janvier 2020, croit pouvoir remettre…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS , at April 24, 2020 Tags: ,

img

L’ULCC dont on ignore presque l’existence depuis le départ fracassant de Claudy Gassant, le 23 janvier 2020, croit pouvoir remettre en cause « une grâce présidentielle » qui ne dit pas son nom, accordée à un grand allié des premières heures du régime PHTK, alors que Jovenel Moise n’était même pas « encore né ». C’est Laurent Lamothe qui apparaît dans les deux visières avant que ses lampadaires solaires ne s’éteignent. Ceux-ci ont la même durée de vie que les kits électriques aux batteries sèches expirées du président Jovenel Moise, son avant-goût de l’électricité 24/24 dans les sections rurales reculées.

Personne n’est dupe. Faire sortir de la prison l’ex-député Thanis surnommé à juste titre « machann dwòg PHTK » en mars 2019 par les habitants de Ganthier, à cause de la forte quantité de marijuana retrouvée à bord de son véhicule, par la police, c’est l’occasion idéale rêvée par le pouvoir ayant justifié qu’il y a au sein de l’appareil judiciaire au moins une cinquantaine de juges corrompus, pour libérer le prévenu. Aucun scénario n’est à écarter. L’ULCC, à son tour ne doit pas se contenter d’une simple note, car on en a vu et entendu des histoires de ce genre avec l’affaire Sonson Lafamilia de PHTK 1… Dépité-a lagé, li deyò, li deyò nèt et ce n’est pas pour rien qu’Haïti est classé au rang des pays avec l’indice de corruption le plus élevé de la Caraïbe. Tous nos actes le justifient et amplifient la thèse et les cas d’étude de Transparency International.

ULCC a bien d’autres dossiers aussi importants que le cas Thanis, en souffrance depuis 2017, alors, Me. Rockfeller Vincent, étonnez la Nation et montrez que votre institution est encore utile à Haïti.

Communiqué de ULCC

Vendredi 23 avril 2020 ((rezonodwes.com))–

Le directeur général de l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC), Me Rockfeller Vincent, informe le public en général et la presse en particulier que conformément aux articles 11 et 22 du décret du 8 septembre 2004 portant création de l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC), il s’autosaisit du dossier de l’ancien député Jean Fenel Thanis pour des soupçons de corruption.

Ainsi, l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC) en fonction de son rôle de vigile et de police de l’administration publique, encourage tout détenteur d’informations susceptibles de faire jaillir la lumière, entend faire la lumière sur ce dossier qui éclabousse la justice d’appeler au 5656 ou de se présenter en ses locaux sis au #13, Rue Sapotile, Pacot.

Fait à Port-au-Prince, le 21 avril 2020.

%d bloggers like this: