Wednesday, November 25, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Haïti -Actualités: Faire croître l’effectif, les forces armées d’Haïti en fait un but pour 2021

Dépendance totale du budget de l’exercice fiscale 2020-2021, les responsables des forces armées d’Haïti envisage de recruter au moins 5000…

By La Redaction Netalkole Media , in ACTUALITÉS , at November 25, 2020 Tags: ,

img

Dépendance totale du budget de l’exercice fiscale 2020-2021, les responsables des forces armées d’Haïti envisage de recruter au moins 5000 soldats d’ici fin 2021. Cette vision s’inscrit surtout dans le cadre des mesures de contrôle stricte qui s’imposent à la frontière haïitiano-dominicaine en vue d’une réduction de la contrebande qui ronge l’économie haïtienne.

Depuis sa restitution par l’ex locataire du palais national M. Michel J.Martelly, les forces armées d’Haïti semblent ne pas être en mesure de sa tâche même a un degré moindre vu l’état actuel du pays. Une situation qui ne laisse pas le haut État Major sans bouger et envisage de passer à l’acte pour une FAD’H efficace ; composé actuellement de 440 hommes les FAD’H peuvent espérer une croissance en nombre exhorbitant des memt a la fin de 2021.

 

Désormais la bande a Jodel Lessage peut joger autour de l’idée d’avoir une meilleure performance l’année prochaine. En effet, outre le recrutement actuellement d’une classe de cadet dans les départements du sud-est , du Nord est et du centre, des inscriptions sont également ouvertes à la base Anacaona de Léogane jusqu’au 27 novembre 2020

Alors que l’insécurité bas son plein, la PNH est impuissante, les FAD’H bougent, face à une telle situation, a quoi s’attendre d’ici 2021?

Léonel Beïcia

Crédit Photo : LoopHaiti

%d bloggers like this: