Tuesday, November 24, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Fondation Je Klere appelle à la nomination d’un nouveau juge pour prendre en charge le dossier Petro Caribe

Tweet PETROCARIBE :FIN DU MANDAT DE JUGE D’INSTRUCTION DU MAGISTRAT EN CHARGE DU DOSSIER PETROCARIBE : LA FJKL APPELLE A…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS , at October 30, 2020 Tags: ,

img

PETROCARIBE :FIN DU MANDAT DE JUGE D’INSTRUCTION DU MAGISTRAT EN CHARGE DU DOSSIER PETROCARIBE : LA FJKL APPELLE A LA DESIGNATION D’UN NOUVEAU JUGE D’INSTRUCTION DEJA CERTIFIE PAR LE CSPJ

Vendredi 30 octobre 2020 ((rezonodwes.com))– La Fondasyon Je Klere (FJKL) a appris de source judiciaire que le mandat du juge d’Instruction, Ramoncite ACCIME, en charge du dossier PetroCaribe, est arrivé à expiration depuis le 13 octobre 2020.

Ce Magistrat ne peut plus travailler sur le dossier et devra attendre le processus de CERTIFICATION pour le renouvellement ou non de son mandat. D’où la nécessité pour le doyen du Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince, Me Bernard SAINVIL, de désigner un autre Magistrat pour la poursuite de l’enquête.

La FJKL encourage le doyen à désigner au plus vite un nouveau Magistrat instructeur pour la poursuite du dossier.

La FJKL souhaite que le Magistrat qui sera désigné figure sur la liste des Magistrats déjà certifiés par le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ) afin d’éviter tout retard et toute mauvaise surprise dans le traitement du dossier. Le processus de certification des Magistrats par le CSPJ commence à donner des résultats encourageants, il y a lieu pour les doyens d’emboiter le pas.

La FJKL rappelle que la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSCCA) a déjà produit un rapport d’audit pertinent en trois parties sur la gestion du Fonds PetroCaribe permettant d’ouvrir la voie à la recherche de la réponse à la question « Kot kòb PetwoKaribe a ? »

Mais que l’enquête piétine. Aucun des présumés dilapidateurs du fonds n’a été arrêté, ni même inquiété. Ils continuent à jouir impunément des biens détournés, pillés ou volés qui n’ont fait l’objet d’aucune mesure conservatoire sérieuse et continuent, pour certains, à occuper de hautes fonctions publiques.

La désignation du nouveau juge d’Instruction pour la prise en charge du dossier doit symboliser la volonté de la justice haïtienne de répondre aux justes revendications du peuple haïtien dans le cadre de cette affaire.

Port-au-Prince, 30 octobre 2020

Marie Yolène Gilles (FJKL)

%d bloggers like this: