Friday, November 20, 2020
Ann ret konekte ak Peyi w


Flashback – Petro Caribe|31 mai 2019. 50 000 000 Gourdes au profit d’Agritrans de Jovenel Moise, « pour le tronçon de route Borgne-Pt Bourg de Borgne », détournés et utilisés à d’autres fins, dénonce la Cour

Tweet Jovenel Moise n’a plus de moralité pour continuer d’imposer ses quatre volontés à la Nation, à la lecture du…

By Rezo Nodwes , in ACTUALITÉS , at November 9, 2020 Tags: , , , ,

img

Jovenel Moise n’a plus de moralité pour continuer d’imposer ses quatre volontés à la Nation, à la lecture du rapport de Petro Caribe rédigé par la Cour des Comptes. Il est un revanchard et se révèle être un individu très dangereux pour l’instauration d’un état de droit en Haïti… L’ex-DG de la DGI n’est plus là pour la défense des mauvaises causes.

Dimanche 8 juillet 2020 ((rezonodwes.com))–Flashback–https://rezonodwes.com/2019/05/31/petro-caribe-rapport-cscca-le-decaissement-de-plus-de-50-millions-de-gdes-confies-a-agritrans-pour-le-troncon-de-route-borgne-pt-bourg-de-borgne-suscite-des-questionnements/

Si le rapport final publié vendredi par la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif sur la dilapidation de plus de $4 milliards des fonds de Petro Caribe, n’est pas pris en considération, il faut en déduire que le problème haitien reste et demeure entier et que nous ne sommes pas prêts de sortir de l’auberge

Vendredi 31 mai 2019 ((rezonodwes.com))–Feuilletant les pages du rapport final de la CSCCA, il est noté à la 168ème page que Agritrans, l’entreprise agricole dirigée par Jovenel Moise, a contracté des projets de réhabilitation du tronçon de route Borgne-Petit Bourg de Borgne et que « la Cour exprime de sérieux doutes sur la réalité et l’effectivité des travaux sur cette route« .

Jovenel Moise sous l’administration Martelly-Lamothe a reçu plusieurs millions de gourdes avant même le démarrage des travaux, a noté Rezo Nòdwès dans le rapport du 31 mai, publié par la Cour des Comptes.

a. Avance de démarrage décaissée par le MTPTC 28 873 898 HTG, dont : 16 433 898 HTG au profit du MTPTC (utilisés à d’autres fins); 5 000 000 HTG au profit d’Agritrans (utilisés à d’autres fins); 7 440 000 HTG au profit d’Agritrans comme première tranche dans le cadre des
travaux ;
b. Avance de 6 000 000 HTG au profit d’Agritrans,
c. 15 378 893 HTG profit d’Agritrans

La Cour des Comptes a indiqué et preuve à l’appui qu’ « une comparaison avec le coût du contrat (39 990 399 HTG) permet de mettre en relief un dépassement de l’ordre 10 262 392 HTG sans qu’il y ait eu le moindre avenant« .

Le tableau 16 E ci-dessous fait état des sommes versées au profit d’AGRITRANS.

Les stratégies de Jovenel Moise pour décrocher ce contrat sous le régime Tèt Kalé avec Martelly-Lamothe, selon la Cour des Comptes

Pour éviter de venir avec cette histoire d’appel d’offre et pour pouvoir vite tirer d’affaire, Agrigrans a seulement enlevé 9601.00 Gdes des 40 millions exigés par la loi pour passer aux appels d’offre.

Il eut donc été logique que ce marché fasse l’objet d’un appel d’offres ouvert conformément à l’article 2, alinéa 1 de l’arrêté du 25 mai 2012 fixant à 40 000 000 HTG les seuils de passation de marchés des travaux. Pour éviter cet écueil, le MTPTC a sollicité AGRITRANS qui a fourni une offre estimée à 39 990 399 HTG.

Rezo Nòdwès revient au fur et à mesure sur le dernier rapport de la Cour des Comptes épinglant le président de la République avec sa firme AgriTrans, dans le détournement de plus de $4 milliards de fonds de Petro Caribe.

A l’Ucref et l’Ulcc, si toutefois ces deux institutions existent encore de prendre note des commentaires suivants de la CSCCA (rapport final/page 159) :

« À la lumière des faits exposés ci-dessus, la Cour émet des réserves quant à la transparence de toute cette démarche et elle est portée à remettre en cause l’intention des parties quant au respect des règles d’attribution de contrats.

%d bloggers like this: